Dakarposte.com - Le site des scoops

Bamba Fall minimise : «Serigne Mbaye Sy Mansour n’a pas été le premier à prédire la victoire d’un Président en exercice. On l’a vu avec Diouf en 2000 et Wade en 2012 »

POLITIQUE

 Bamba Fall minimise : «Serigne Mbaye Sy Mansour n’a pas été le premier à prédire la victoire d’un Président en exercice. On l’a vu avec Diouf en 2000 et Wade en 2012 »
Le maire de la Médina, Bamba Fall, est revenu sur ce qu’il appelle les “violations répétées des droits du maire de la ville de Dakar”, en détention provisoire, depuis le 7 mars dernier, pour présumés détournement de deniers publics, faux et usage de faux… 

A cet effet, Bamba Fall s’est aussi prononcé sur l’affaire Cheikh Tidiane Gadio et surtout, sur la récente sortie, tant médiatisée du “Khalife” général des “Tidianes” qui, prédit la victoire de l’actuel Président de la République en 2019. 

Entretien ! 

Monsieur le maire, quel commentaire faites-vous de la récente sortie du “Khalife” général des “Tidianes”, assurant à Macky Sall, une victoire présidentielle en 2019? 

Bamba FALL: Je ne commente pas la sortie tant médiatisée du Khalife des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, parce que c’est un “patriarche”. Je dirai juste que c’est Dieu, qui décide. Il n’a pas été le premier à prédire la victoire d’un Président en exercice. On l’a vu avec Diouf en 2000 et Wade en 2012. 

Cependant, je sais que cela ne va pas plaire à Khalifa Sall, parce que c’est un fervent “talibé Cheikh” et ses relations avec la famille Sy de Tivaouane ne sont plus à démontrer. 

Quand on occupe un certain poste, il faut fédérer pour éviter les frustrations des uns et des autres. 

Dans la procédure de levée de son immunité parlementaire par la Commission ad hoc, est-ce que Khalifa a pu être entendu avant la Session de l’Assemblée nationale de ce samedi ? 

On a toujours dénoncé les violations flagrantes des droits de Khalifa Sall, depuis son élection, en tant que député au lendemain du scrutin du 30 juillet 2017. Khalifa doit comparaître, librement, devant ses pairs. 

La Commission lui a envoyé une lettre, pour lui notifier qu’il sera entendu, mais elle n’est jamais venue. D’autant plus qu’il n’a pas été mentionné le lieu de l’audition dans la lettre de notification. 

Or, son statut de député élu par le Peuple lui confère, conformément à l’article 52 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, d’être entendu et défendu par ses pairs. Inutile de vous dire qu’aucune de ses règles n’a été respectée. 



Si la commission avait permis au député intéressé, Khalifa Sall, en l’occurrence, de se faire entendre devant ses pairs à l’Assemblée nationale, alors, il parlerait. 

Ces irrégularités, vous en parlez tout le temps/ Mais à quoi ont-elles servi? Que pensez-vous d’un combat sur le terrain, comme l’a évoqué Déthié Fall, hier, lors de la conférence de presse du Groupe des députés non-inscrits? 

Il a raison et c’est ce que nous allons faire. Nous allons mener un combat sur le terrain. Mais un combat pacifique. Nous allons investir les rues de la Capitale, avec des brassards rouges et prouver encore une fois au Peuple sénégalais que l’Etat ne fait que transgresser les lois. Et ce, avec la complicité de la majorité parlementaire. 

Comment réagissez-vous à l’arrestation, aux Etats-unis, du leader de “Luy Jot Jotna”, Cheikh Tidiane Gadio, un autre opposant au régime de Macky? 

Cela m’a surpris. Car, Cheikh Tidiane Gadio a beaucoup fait pour ce pays, de par les fonctions qu’il a eues à exercer. La Justice américaine a certes lancé des poursuites contre lui, mais il est innocent, jusqu’à preuve du contraire. 

Il bénéficie, comme tout accusé, de la présomption d’innocence. Ce qui lui arrive m’attriste et je lui témoigne tout mon soutien. Et je prie pour que Khalifa Sall et lui soient tirés d’affaire et qu’ils retrouvent les leurs. 

(Actusen.com)

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Mankeur Ndiaye : «La COVID-19 a rendu encore plus difficile la mise en œuvre de notre mandat»

11/07/2020

Ouverture des frontières aériennes le 15 juillet: l’AIBD prêt pour la reprise selon le ministre Alioune Sarr

11/07/2020

Macky au défi du retour de bâton…

11/07/2020

Afrique: Règlementation des nouveaux produits du tabac - Quand la science fait ses preuves

11/07/2020

BBY/MEDINA: APPEL A UN DÉCONFINEMENT POLITIQUE

11/07/2020

Soirée inoubliable de Borom « Diamonoy Twist »: Souleymane Faye se fait chiper argent, téléphones portables et papiers en un clin d’œil

11/07/2020

Ça chauffe au marché Hlm, des commerçants en colère mettent le feu sur les lieux

11/07/2020

Mali: au moins trois morts et des arrestations en marge de la manifestation contre IBK

11/07/2020

Présentation de condoléances : Macky Sall successivement à Tivaouane, Thiénaba et en Côte d’Ivoire

11/07/2020

(VIDÉO) RÉVÉLATIONS / Serigne Modou Bara Dolly Mbacké : « Dans ce gouvernement, il y a 04 ministres qui jouent faux jeu... Cissé Lô avait insulté mon père ! »

11/07/2020