Dakarposte.com



Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Ca y est! Modou Diagne Fada quitte définitivement le Pds; il va créé son parti

le Dimanche 14 Février 2016 à 18:39

L'homme qui a défendu les couleurs du PDS durant des décennies, c'est à dire depuis la période des vaches maigres jusqu'à l'avènement de Me Wade à la magistrature suprême a donc décidé de franchir le pas. En clair, Modou Diagne Fada, dont le départ du Pds ne faisait plus l'ombre d'un doute, va créer sa propre formation politique.
En effet, "l'enfant de Darou", comme on le surnomme,   a annoncé ce dimanche 14 février qu'il  qu'il songeait à créer son parti politique.
Il a cependant révélé qu'il amorcerait des consultations dans le but de prendre part aux prochaines joutes législatives.  

Nos confrères de xibaaru ont écrit qu'il  a fait salle comble à la Place du Souvenir Africain où, comme annoncé en exclusivité par dakarposte, il rencontrait ses partisans qualifiés de réformateurs et refondateurs du PDS.
Et le leader de la dissidence au sein du PDS s’est érigé en bouclier de Me Abdoulaye Wade contre les attaques des Apéristes qui demande l’ouverture d’une enquête parlementaire sur la nationalité de l’ancien président.
Devant ses partisans venus très nombreux répondre à son invitation, le leader des réformateurs, s’est entretenu sur plusieurs sujets dans un entretien avec nos confrères de la RFM et TFM:

Les législatives qui ne font aucun doute au Sénégal : « Nous ne savons pas quand ‘est-ce qu’aura lieu l’élection présidentielle au Sénégal, mais ce dont nous sommes sûrs, c’est que les élections législatives auront lieu en 2017. Pour la présidentielle, on ne sait pas. Mais pour les législatives, c’est sûr et certain qu’elles se tiendront en juin-juillet 2017. Donc nous sommes là pour préparer ces échéances avec la projection de création d’un parti politique… »

Mais le leader des réformateurs s’est érigé aussi en bouclier contre les attaques de l’APR en, direction de Me Abdoulaye Wade. Modou Diagne Fada a été clair : « Abdoulaye Wade s’est lui-même prononcé sur ce sujet. Et pour un homme qui dit qu’il ne sera pas candidat à une élection présidentielle au Sénégal, qui ne sera pas candidat à la tête de son parti, qui ne participera à aucune autre élection au Sénégal, je pense que cet homme-là, il faut le laisser se reposer »…
 
Notez

Nouveau commentaire :

LES GENS... LES GENS... LES GENS... | ACTUALITÉ | REACTIONS | ÉCHOS DE LA PRÉSIDENTIELLE | Les Premières Tendances | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB | Lu Ailleurs | PRÉSIDENTIELLE 2019



















Vidéos & images