Dakarposte.com - Le site des scoops

Cheikh Diouf encourt 20 ans de travaux forcés pour meurtre, Le père de la victime réclame 500 000 000

FAITS DIVERS

Cheikh Diouf encourt 20 ans de travaux forcés pour meurtre, Le père de la victime réclame 500 000 000
Le 1er janvier 2011, les sapeurs pompiers de Guediawaye informaient les éléments du commissariat de céans de la decouverte d'un cadavre sur la place du marché Mame Diarra. De suite, les enquêteurs se rendaient sur jes lieux et y découvraient le corps sans vie d'un individu de sexe masculin avec un écoulement de sang au niveau du cou causé par une blessure apprente. Après les constations d'usage, les enquêteurs faisient transporter le corps à l'hôpital pour les besoins de l'autopsie. Quelques heures plus tard , Babacar Thioye se présentait à eux en sa qualité de père de la victime identifiée comme Bamba Thioye. Il révélait avoir constaté la mort de son fils et appris des témoins que c'est le nommé Cheikh Diouf qui en était l'auteur. Cr dernier, auteur présumé se livrait spontanément à la police, avouait les faits incriminés et déposait par la même occasion un coupe coupe à l'aide duquel il a mortellement atteint la victime et mettait son acte sous le coup d'une riposte à une attaquede la victime accompagnée de ses acolytes. Dans sa genèse des faits, il déclarait que par la suite d'un premier accrochage avec la victime et deux de ses acolytes qui fréquentaient indûment le marché la nuit, celle-ci revenait à la charge accompagnée d'une dizaine de personnespour récupérer un bonnet et le couteau qu'il avait réussi à saisir au cours de leu première altercation. Il se retrouvait ainsi dans l'étau de ses protagonistes et se voyait obligé de se servir de ka machette qu'il détenait et d'assener le coup mortel à Bamba Thioye qui s'obstinait à l'attaquer avec un couteau. A la barre du Tribunal de grande instance de Dakar statuant en matière criminelle, il a réitéré lespropos tenus tenus à l'enquête préliminaire et devant le juge instructeur qu'il n'avait pas l'intention de mettre fin aux jours de Bamba Thioye. Enfin il a beaucoup regretté l'incident. Ses trois conseils ont tous plaidé la disqualification des faits en coups mortels ayant entraîné la mort sns l'intention de la donner. Ils ont également demander à la chambre de rejeter la constitution de partie civile du père de la victime et par conséquent de le débouter de sa demande de réparation. Nous y reviendrons...

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Arrêtés depuis dimanche soir, deux lieutenants de Cellou Dalein Diallo finalement libérés

26/10/2020

Expulsion d’une famille musulmane bosniaque: Moustapha Diakhaté tacle Macron et lui rappelle leur passé

26/10/2020

Décès liés à l’émigration clandestine: Les regrets de Néné Fatoumata Tall, ministre sénégalaise de la Jeunesse

26/10/2020

Cheikh Ahmad Tidiane Niasse : 'l'incarnation de son homonyme'!

26/10/2020

Les réseaux câblodiffuseurs accusent: L’arrêt de leurs activités, une des causes de cette migration clandestine qui a tué Abdoulaye Hanne et d’autres jeunes

26/10/2020

Rencontre avec la mission diplomatique conjointe : Cellou Dalein Diallo pose sa condition.

26/10/2020

«Barça ou Barsakh» : Une autre pirogue se renverse en mer, seuls 39 migrants repêchés !

26/10/2020

Attaques de Birima et Cie : La réplique du camp de Serigne Mbaye Thiam

26/10/2020

Guinée: une situation sécuritaire toujours tendue à Conakry

26/10/2020

Tyson reçu par le Ministre des Sports : les secrets de l'audience

26/10/2020