Dakarposte.com - Le site des scoops

Commissariat central de Dakar : Mort d'un individu placé en garde à vue

FAITS DIVERS

Commissariat central de Dakar : Mort d'un individu placé en garde à vue
Le commissariat central de Dakar a enregistré la mort du nommé lbou Guèye, né en 1985 à Dakar, se disant tapissier, domicilié à Grand-Yoff, qui était placé en garde à vue. Il est décédé à l'hôpital de Fann où il était évacué.
Le Bureau des relations publiques (Brp) de la police, qui a fait l’annonce, a indiqué que tout a commencé dans la nuit du 25 au 26 décembre 2016. C’est au cours de cette soirée, aux environs de 04 heures, qu’un individu, domicilié aux HLM patte d’Oie, aidé par ses frères, a conduit au Commissariat Central de Dakar un individu pour des faits de vol avec violences.
Entendu, il a révélé qu’il a été agressé vers 02 heures du matin à hauteur du foyer à l’enseigne «Caidas» sis au Rond–Point de Grand-Yoff par Ibou Guèye accompagné de ses acolytes, lesquels se sont aussitôt réfugiés dans ledit foyer. Il dit avoir fait appel à ses frères avec l’aide de qui, ils sont parvenus à interpeller I. Guèye. Il a ainsi pu récupérer ses biens (850 000 F Cfa, deux téléphones portables de marques Iphone 6 Plus Gold et Samsung S6 Edge Plus et une boite de hifi rebox) qui lui étaient violemment soustraits par Ibou Guèye et sa bande estimés 
Selon le Brp, à leur arrivée au Commissariat Central de Dakar, l’Officier de Police de permanence, ayant constaté que le nommé Ibou Guèye a été malmené et était dans un état piteux, a sommé l’agressé et ses frères d’aller le faire soigner. C’est à la suite de ces diligences que la victime de l’agression a été placée en position de garde à vue. 
Ibou Guèye se tordait ensuite de douleur, malgré ses soins. «Une réquisition a été adressée au médecin de garde de l’Hôpital Principal de Dakar où il a été acheminé par les Sapeurs-Pompiers. Après consultation, le médecin traitant a conclu que le nommé Ibou Guèye devrait être conduit dans une structure spécialisée, car il souffrirait d’un traumatisme crânien. Une nouvelle réquisition a été aussitôt adressée au Centre hospitalier Universitaire de Fann de Dakar où il a été acheminé par les Sapeurs-Pompiers. Conduit audit centre hospitalier, il a été immédiatement admis aux urgences. Et après la radiologie, le médecin traitant a déclaré qu’il souffrait d’une fracture crânienne qui a entraîné sa perte de connaissance nécessitant une réanimation».
Malheureusement, Ibou Guèye a succombé à ses blessures le mercredi 28 décembre 2016 à 10 heures à l'hôpital. La victime et ses frères qui l’avaient conduit au Commissariat Central de Dakar ont été, par la suite, placés en garde à vue et l’enquête se poursuit pour élucider l’affaire.  
Le Bureau des relations Publiques de la police dégage la responsabilité de la police dans cette affaire, «persiste et signe que le décès du nommé Ibou Guèye n’est pas survenu au Commissariat Central de Dakar».
 

Auteur: Seneweb.com

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Enseignement Supérieur : Les Très Nombreux Vacataires Des Universités Grognent

15/12/2019

Détournement de semences et d’engrais : les solutions de Farba Senghor

15/12/2019

Momar Diongue : « La gouvernance sobre et vertueuse vendue aux Sénégalais n’est que du pipeau »

15/12/2019

COP25 de Madrid : accord a minima sur le climat, les divergences persistent

15/12/2019

Guédiawaye : Bataille rangée entre partisans d'Ahmed Aïdara et ceux d'Aliou Sall

15/12/2019

3ème mandat présidentiel : « c’est un débat hors saison », selon Malick Noël Seck

15/12/2019

VISITE D’ADIEU DU CEMGA À LA ZONE MILITAIRE NUMÉRO 2, MARDI

15/12/2019

Serigne Mbacké Ndiaye: « Dans une démocratie, il ne doit pas y avoir de limitation de mandat du président de la République »

15/12/2019

Rebeuss : Mbaye Diop, 65 ans, retrouvé mort dans son magasin

15/12/2019

Le Groupe Wal Fadjri Endeuillé : Abdourahmane CAMARA N’est Plus

15/12/2019