Dakarposte.com - Le site des scoops

Coumba Kane retrouvée hier à Touba: les zones d’ombre d’un supposé kidnapping

L’histoire du supposé kidnapping de la dame Coumba Kane n’a certainement pas encore livré tous ses secrets. Disparue mercredi dernier, à Keur Mbaye Fall, alors qu’elle se rendait à l’hôpital, la dame de 36 ans, est réapparue, hier à Touba, d’où elle est bizarrement originaire. Entendue par les enquêteurs de la police de Dianatou, son récit serait plein d’incohérences.

FAITS DIVERS

"Libération" relève, en effet, plusieurs zones d'ombre dans le discours servi par la dame et certains membres de sa famille, qui ont soutenu que Coumba Kane aurait appelé son époux du téléphone de ses ravisseurs pour lui demander de garder leurs enfants. Mais une source du journal confie que Coumba Kane a appelé son mari, pour lui dire qu’elle ne se sentait pas bien avant de raccrocher.

Réapparue, hier, à Touba, Coumba Kane a expliqué aux enquêteurs que mercredi dernier, elle se rendait au marché de Thiaroye quand elle a vu une voiture de couleur bleue qu’elle prenait pour taxi clando. Une fois à bord de la voiture où se trouvaient un homme et une femme, elle aurait perdu connaissance, avant de se réveiller dans une forêt. Elle voit alors dans la voiture, une autre femme qui aurait été également kidnappée. Elle ajoute que son présumé ravisseur est alors allé chercher de l’eau, la laissant avec sa copine qu’elle avait vue en embarquant dans la voiture et l’autre femme enlevée en cours de route. elle se serait alors battue avec la copine de son ravisseur avant de prendre la fuite.

Dans une autre version, elle aurait blessé son ravisseur avant de s'enfuir. Elle raconte, ensuite, s’être rendue compte qu’elle se trouvait à Linguère d’où elle a sollicité un homme qui l’a embarquée à bord d’une charrette jusqu’à Ndindy d’où son téléphone aurait été localisé par les éléments de la DIC. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, elle ne présentait aucun signe de violence et a même refusé d’être consultée à l’hôpital où elle a été admise. Ses affaires étaient également intactes.

Quoi qu’il en soit, les enquêteurs, se seraient déjà fait une religion sur affaire.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

DAKAR : UN VASTE RÉSEAU DE TRAFIC DE DROGUE DÉMANTELÉ À KHAR YALLA (POLICE)

26/09/2020

Affaire D-Media : Le correspondant de Kaolack, Fara Diassé, répond à Bougane

26/09/2020

Deux blessés dans une attaque à l'arme blanche à Paris, l'auteur principal interpellé

25/09/2020

Contentieux: En attendant le Sénégal, Petronor trouve un accord en Gambie!

25/09/2020

Attaque à Ouest-foire: les nervis de Abdoulaye Diouf Sarr armés, imposent leur force dans le quartier

25/09/2020

"Avenues Macky Sall et Buhari": Les Bissau Guinéens protestent et piétinent les drapeaux du Sénégal et...

25/09/2020

Sidiki Diabaté en prison: ses proches dénoncent un vaste complot

25/09/2020

Le président malien prête serment, la Cédéao maintient les sanctions

25/09/2020

NOUVELLE AUDITION DE LAMINE DIACK

25/09/2020

ASSASSINAT DE MBAYE WADE : UN CRIME HOMOPHOBE, DEUX SUSPECTS ARRÊTÉS

25/09/2020