Dakarposte.com - Le site des scoops

Coumba Kane retrouvée hier à Touba: les zones d’ombre d’un supposé kidnapping

L’histoire du supposé kidnapping de la dame Coumba Kane n’a certainement pas encore livré tous ses secrets. Disparue mercredi dernier, à Keur Mbaye Fall, alors qu’elle se rendait à l’hôpital, la dame de 36 ans, est réapparue, hier à Touba, d’où elle est bizarrement originaire. Entendue par les enquêteurs de la police de Dianatou, son récit serait plein d’incohérences.

FAITS DIVERS

"Libération" relève, en effet, plusieurs zones d'ombre dans le discours servi par la dame et certains membres de sa famille, qui ont soutenu que Coumba Kane aurait appelé son époux du téléphone de ses ravisseurs pour lui demander de garder leurs enfants. Mais une source du journal confie que Coumba Kane a appelé son mari, pour lui dire qu’elle ne se sentait pas bien avant de raccrocher.

Réapparue, hier, à Touba, Coumba Kane a expliqué aux enquêteurs que mercredi dernier, elle se rendait au marché de Thiaroye quand elle a vu une voiture de couleur bleue qu’elle prenait pour taxi clando. Une fois à bord de la voiture où se trouvaient un homme et une femme, elle aurait perdu connaissance, avant de se réveiller dans une forêt. Elle voit alors dans la voiture, une autre femme qui aurait été également kidnappée. Elle ajoute que son présumé ravisseur est alors allé chercher de l’eau, la laissant avec sa copine qu’elle avait vue en embarquant dans la voiture et l’autre femme enlevée en cours de route. elle se serait alors battue avec la copine de son ravisseur avant de prendre la fuite.

Dans une autre version, elle aurait blessé son ravisseur avant de s'enfuir. Elle raconte, ensuite, s’être rendue compte qu’elle se trouvait à Linguère d’où elle a sollicité un homme qui l’a embarquée à bord d’une charrette jusqu’à Ndindy d’où son téléphone aurait été localisé par les éléments de la DIC. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, elle ne présentait aucun signe de violence et a même refusé d’être consultée à l’hôpital où elle a été admise. Ses affaires étaient également intactes.

Quoi qu’il en soit, les enquêteurs, se seraient déjà fait une religion sur affaire.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

L'opposition manœuvre pour contrecarrer la proposition de "statut spécial de Dakar"- Révélations sur la rencontre de Barthélemy Dias et Cie prévue ce samedi

21/02/2020

Le nord de l'Italie touché par une vague de contaminations au Covid-19

21/02/2020

AUDIENCES TOUS AZIMUTS DE WADE… Que Mijote Le Pape Du Sopi ?

21/02/2020

Mpal: le khalife général de Mame Rawane Ngom est décédé

21/02/2020

Mame Makhtar Gueye: " La page est tournée, ma fille part aux Usa pour..."

21/02/2020

Le patron du PSG Nasser Al-Khelaïfi inculpé par la justice suisse

21/02/2020

Affaire Aïda Diallo : Serigne Mountakha s'en lave les mains, définitivement

21/02/2020

Kaolack : Un vendeur de poisson meurt par noyade.

21/02/2020

Présidentielle au Togo : au pouvoir depuis 2005, Faure Gnassingbé brigue un... quatrième mandat

21/02/2020

Me Moussa Sarr : " Pape Alé Niang est libre depuis ce matin"

21/02/2020