Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com




Covid-19 oblige : l’édition 2021 du Daaka a été provisoirement repoussée

Rédigé par Dakarposte le Lundi 15 Février 2021 à 03:21

En raison de la pandémie de la Covid-19, le Khalife de Médina Gounass, Thierno Ahmadou Tidiane Ba, a décidé de reporter le Daaka. Dans une déclaration de presse de son Porte-parole Thierno Ibnou Oumar Thierno, tenue ce dimanche 14 février 2021 à la Grande Mosquée de la Dental sise à Bopp (Dakar), il est indiqué que la grande retraite spirituelle initialement prévue du 27 février au 08 mars est reportée au 22 mai 2021, après le ramadan.


Communiqué : Le porte-parole du Khalife précise qu’aucune interdiction n’a frappé le Daaka qui ne s’est pas déroulé comme prévu l’an dernier. « Bien sûr, il y a parfois des empêchements qui déprogramment nos souhaits. Mais personne n’a empêché le Khalife de tenir le Daaka en 2020 ni en 2021. Pour décider de la tenue ou non du Daaka, le Khalife ne se réfère que sur la volonté du Tout-Puissant », a-t-il martelé.

Depuis 1942, la retraite spirituelle se tient mais c’est à partir des années soixante qu’elle est devenue annuelle. Chaque année, ce sont de grands érudits et des fidèles qui aspirent à la baraka qui viennent assister à cette rencontre purement religieuse, tournée uniquement vers l’adoration d’Allah, le Très Miséricordieux. Pendant les dix jours au Daaka, les pèlerins rendent grâce à Allah, prient sur le Prophète Mohamad (PSL), font des récitals du Coran et toutes les prières qui les éloignent de Satan.

« Par la volonté d’Allah, Thierno El Hadji Mohamadou Saïdou Ba (Rta) fait partie de ces grands Erudits qui guident les fidèles vers le droit chemin. Lui et ses maîtres de la chaîne jusqu’à Cheikh Ahmed Tidiane Chérif (qu’Allah l’agrée). AlhamdouliLah ! Nous savons tous que son successeur Thierno Ahmadou Tidiane Ba (Rta), lui aussi, fait partie de ceux-là. Il est un homme de Dieu», confie toujours le Porte-parole qui exhorte les fidèles à se soumettre à la volonté de Dieu, en se conformant à la décision prise par le Khalife.

« En 2020, quand l’annulation du Daaka a été annoncée, nous nous étions tous réjouis avec foi. Aujourd’hui, on doit se comporter de la même manière. Aussi, même si la date du 22 mai est changée, qu’on soit toujours satisfaits», a-t-il ajouté avant de formuler des prières à l’endroit du Sénégal et du monde entier pour qu’Allah, le Très Miséricordieux, enraye la propagation du virus et accorde une longue vie au Khalife de Médina Gounass et à tous les érudits.


Commission communication CEOD/TM
Notez









Inscription à la newsletter











Vidéos & images