Décès suspect de la sœur de Pacotille en Allemagne : Le corps bloqué depuis un mois

FAITS DIVERS

Awa Aidara, une sœur de feu Pacotille (de son vrai nom Cheikh Sidati Fall) est décédée en Allemagne dans des conditions obscures. Son époux Allemand avec qui elle vit depuis 15 ans, a signalé la mort tardivement suscitant des questions légitimes. Conséquence : le Consulat général du Sénégal dans ce pays a ordonné une contre-autopsie dont les résultats sont très attendus par la famille qui ne sait pas sur quel pied danser.


 
Encore un compatriote décédé à l’extérieur dans des conditions opaques. Awa Aidara, 43 ans, sœur du défunt rappeur Cheikh Sidati Fall, alias Pacotille, est morte en

Allemagne, dans des circonstances qui restent floues pour les membres de sa famille.

Depuis 32 jours, son corps est bloqué au pays de Angela Merkel sans que sa famille éplorée ne puisse dire avec exactitude les raisons de son décès et de son blocage. En effet, son époux Allemand avec qui elle vivait depuis 15 ans, serait resté trois jours avant de déclarer son décès. Pourquoi a-t-il pris autant de temps ? S’agit-il d’une mort naturelle ? Comment le corps a-t-il été conservé ? Tant de questions qui tourmentent la communauté sénégalaise vivant en Allemagne. C’est pourquoi en dépit de la première autopsie faite sur le corps, le Consulat Général du Sénégal a ordonné une contre-expertise pour s’assurer que la jeune dame est décédée de mort naturelle. L’affaire a été tenue en secret depuis plus d’un mois. Nos sources ont pu entrer en contact avec des proches de la victime, mais aussi avec des Sénégalais vivant à Berlin qui relèvent le caractère suspect du décès de la dame de 43 ans qui ne souffrait que d’un diabète bénin. La famille d’Awa Aidara attend les conclusions de l’homme de l’art dans l’anxiété. Toutefois, elle est en contact avec le mari qui la tient au courant des détails de l’enquête et des modalités pour rapatrier le corps.

La défunte laisse derrière elle un enfant issu de son premier mariage. D’après ses proches, elle venait souvent à Dakar rendre visite à sa famille. Son père et celui du défunt rappeur Pacotille sont des frères. «L’As» a tenté de joindre Sory Kaba, le directeur général des Sénégalais de l’extérieur, pour en avoir le cœur net sur les véritables raisons du blocage du corps, mais en vain. Toujours est-il que la famille s’impatiente à Dakar et veut disposer du corps pour faire le deuil.

(L’AS)

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019

Khazri, Pépé et Sarr finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2019

11/05/2019