Dialogue national: la presse privée écartée, le Synpics s’insurge

La presse privée n’a pas pu accéder à la salle, hier, jeudi 16 mai, lors de la restitution des amendements des termes de référence en vue du dialogue politique fixé au 28 mai prochain. Seule la RTS avait accès aux locaux. Toute chose que déplore le Secrétaire général du Synpics, Bamba Kassé.

ACTUALITÉ

Dialogue national: la presse privée écartée, le Synpics s’insurge
« Si c’est un exercice de communication, on peut comprendre qu’ils choisissent dans quel média ils veulent parler. Mais pour une rencontre comme celle-là, en vue du dialogue politique, ils n’ont pas le droit d’exclure la presse privée », s’est-il désolé, en substance, sur la RFM. 

Il faut tout de même signaler qu’une telle pratique discriminatoire en faveur de la télévision nationale n’est pas une première dans l’espace médiatique sénégalais. Il est peut-être temps qui ce favoritisme qui ne dit pas son nom, cesse pour de bon.

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019

Khazri, Pépé et Sarr finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2019

11/05/2019