Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Diamniadio Lake City : un projet immobilier futuriste pour la banlieue de Dakar

ECONOMIE



Projet révolutionnaire du gouvernement Macky Sall, le « Diamniadio Lake City »  se veut l’incarnation de la ville nouvelle sénégalaise. Présentée au salon international de l’immobilier de Cannes (France) à la mi-mars, la nouvelle cité qui sera située à 30 km de Dakar n’a pas manqué d’impressionner par son audace et son futurisme. Ne reste plus qu’à régler le financement des travaux, évalués à 2 milliards de dollars (soit 1 300 milliards de Fcfa)…

Ce projet de développement immobilier unique en Afrique de l’Ouest a fait sensation au Marché international des professionnels de l’immobilier (Mipim), le plus grand salon des professionnels du secteur ! Cette année, la star de cet évènement qui se tenait du 14 au 17 mars 2017 à Cannes était incontestablement le « Diamniadio Lake City » (DLC). Sur 23 000 participants, 2 600 sociétés exposantes, quelques 90 pays représentés et plus de 5 300 investisseurs présents, c’est bien ce projet ambitieux de ville nouvelle qui a attiré tous les regards.

La ville sénégalaise de demain

« Diamniadio Lake City s’est inspiré de la vision du Président Macky Sall, qui à travers le Plan Sénégal Emergent, a apporté des changements socio-économiques structurels de grande envergure mettant le Sénégal sur une orbite confortable en vue d’atteindre l’émergence en 2035 » a expliqué Diene Marcel Diagne, vice-PDG de Semer Investissement Groupentreprise en charge du projet. DLC a en effet été pensé pour désengorger Dakar : la capitale du pays est saturée par une population toujours croissante et apparait comme asphyxiée de l’intérieur. Diamniadio se veut être la solution à cette problématique. La ville se trouvera à seulement 30 km au Sud- Ouest de la capitale et s’étendra sur une très grande zone de 1644 hectares. Elle doit accueillir à terme 350 000 habitants.

©Semer Group

La maquette présentée lors du Mipim a permis de dévoiler quelques informations sur sa future structure : « Ce projet contient des espaces résidentiels, des hôtels, un quartier des affaires composé d’une fashion avenue, des espaces d’excursion et de divertissement », a encore détaillé ce sénégalais de 35 ans qui a à son actif plusieurs réalisations dans le domaine de l’énergie pour le compte de grands groupes internationaux.

Diene Marcel Diagne n’a pas manqué de rappeler la pertinence de ce projet futuriste.  « Il a été conçu en réponse aux aspirations nouvelles d’une population sénégalaise qui assume sa modernité, son style de vie High-class et son goût prononcé pour l’élégance», a-t-il ajouté. C’est le cabinet émirati FSS Consult qui est en charge de l’architecture. Et cerise sur le gâteau : les constructions seront respectueuses des critères environnementaux. Sans oublier, une bonne déserte par les transports : Diamniadio est en effet située au carrefour de grands axes routiers que cela soit pour aller vers l’intérieur du pays ou pour se rendre au futur aéroport international (localisé à 15 km). L’autoroute à péage – en fonction depuis 2013- permet de rejoindre Dakar en 20 min. Et dernière nouveauté : le premier train express régional électrique (TER), prévu pour 2019, devrait faciliter un peu plus les déplacements.


DLC s’annonce donc comme une parfaite vitrine de la modernité, meilleur argument du gouvernement pour exposer aux yeux de tous l’émergence du Sénégal. Une ville nouvelle donc, à la pointe de la modernité mais aussi haut de gamme avec un niveau de vie qui risque d’exclure les habitants les moins favorisés économiquement…

Un projet attendu…

Les partenaires et clients étrangers sont séduits et attendent impatiemment  la fin des travaux. La stabilité du Sénégal et les nombreuses opportunités à saisir sont pour eux des atouts considérables dans le domaine professionnel. Ce climat propice au business est d’autant plus attrayant depuis la récente découverte de pétrole et de gaz naturel dans le pays. Des qualités et une attractivité soulignées par le vice-PDG de Semer Investissement Group qui a rappelé la place du pays (81e) dans le classement Forbes des meilleurs endroits où faire des affaires.  Il a également salué les nombreux projets engagés ces dernières années par le gouvernement en vue de moderniser le Sénégal.

Pour la population, cela devrait signifier une activité économique dopée donc des besoins en main d’œuvre plus importants, débouchant ainsi sur des créations d’emplois. Une aubaine pour les jeunes Sénégalais notamment.

©Semer Group

…mais dont les financements manquent toujours

Mais cette belle vitrine est freiné dans sa réalisation. En effet, pour que la maquette prenne vie, faut-il encore trouver le financement… Et celui-ci n’est pas des moindres ! En effet, il avoisine les 2 milliards de dollars, soit 1300 milliards Fcfa. A l’heure actuelle, Semer Investissement Group regroupe des capitaux sénégalais et dubaïoites, la société étant basée aux Émirats Arabes Unis. D’autres fonds sont nécessaires afin de mener à bien l’aboutissement complet de DLC.


Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Urgent : Le Fatwa de Serigne Mountakha contre Aïda Diallo ( Vidéo )

22/10/2019

Recep Tayyip Erdogan accuse l'Occident de "s'être rangé aux côtés des terroristes"

22/10/2019

SICAP : Le personnel décerne son satisfecit à l’endroit du DG sortant Ibrahima Sall...

22/10/2019

Ousmane Ndiaye: « parler de 3e mandat, c’est manquer de respect aux martyrs du 23 juin »

22/10/2019

Graves révélations de Mansour NIANG: "Le Pr Macky Sall n' écoute pas les jeunes de son parti (...)Un cancer est entrain de décimer l'APR de l'intérieur (...)"

22/10/2019

Un tweet funèbre annonce sa mort : Abdou Diouf est bien vivant

22/10/2019

Abdoul Mbaye : « Parler du 3e mandat est désormais un délit »

22/10/2019

Présidentielle 2019 : Adama Gaye « regrette » d'avoir soutenu Idy

22/10/2019

Barthélemy Dias avertit: « Pas de troisième mandat »

22/10/2019

Financement de 150 millions : Zahra Iyane sert une sommation au Dg de la Der

22/10/2019