Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Dakarposte.com



Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Direction de la DAF,manque de cadres à la police ou.....

le Mardi 15 Mars 2016 à 10:51

Il y a quelques mois Dakarposte.com titrait sur ces commissaires de police Directeurs de services nationaux admis à faire valoir leurs droits à une retraite et toujours en service dans une illégalité insultante.
Il a fallu attendre la nomination de l'inspecteur Général Omar Maal DGPN le 14 Octobre 2015 pour voir ce beau monde plier bagages.Il s'agissait des Commissaires de police Demba Sarr,directeur de l’École Nationale de Police,Mafall Ndiaye Directeur du Comité Interministériel de Lutte contre la drogue,Moustapha Elimane Sall directeur des passeports,Abou Diop directeur de l'Inspection des services de police,Omar Top directeur général des élections et Ibrahima Diallo directeur de l'automatisation des Fichiers.
Tout ce beau monde a été relevé et envoyé à la retraite sauf le Commissaire de police Abou Diop promu Contrôleur Général de la Police et Coordonnateur National du Renseignement Intérieur et Ibrahima Diallo directeur de la DAF.
"Mais, pourquoi envoyer les autres à la retraite et garder le Commissaire Ibrahima Diallo qui n'est pas plus méritant que les autres" vocifère un jeune officier de police avec lequel nous nous sommes entretenus dans nos recoupements.
Poursuivant, notre interlocuteur de laisser entendre: "Au moment où la police fait sa mue tranquillement et s'emploie à se moderniser davantage,pourquoi nous imposer cette personne qui, on le sait a trainé des casseroles". Un de ses collègues, qui suivait d'opiner du bonnet avant d'en rajouter: "On n'oserait jamais le faire dans un autre corps mais les chefs de la police avalent toutes les pilules si cela leur permet de garder leur fauteuil. Ibrahima Diallo, malgré ces casseroles a été brièvement nommé Directeur Général avant que le pouvoir ne se rende compte de sa bourde et maintenant on le garde parce qu'il y a une offre sur les nouvelles cartes d'identité nationales alors que tout le monde connait son rôle dans les contrats des anciennes cartes d'identité et passeports".

Selon nos interlocuteurs, la  police regorge plein de cadres aptes à le remplacer et il revient à l'Etat de ne pas donner à l'opposition des raisons de contester les résultats du référendum quand on connait le rôle ô combien  important de la DAF dans le processus électoral.
C'est dire...
Notez

Nouveau commentaire :

LES GENS... LES GENS... LES GENS... | ACTUALITÉ | REACTIONS | ÉCHOS DE LA PRÉSIDENTIELLE | Les Premières Tendances | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB | Lu Ailleurs | PRÉSIDENTIELLE 2019


















Vidéos & images