En tournée dans le Sénégal des profondeurs, Khalifa Sall met fin aux doutes sur son ambition présidentielle

Jeudi 29 Décembre 2016
POLITIQUE

En tournée dans le Sénégal des profondeurs, Khalifa Sall met fin aux doutes sur son ambition présidentielle

La candidature de Khalifa Sall pour l’élection présidentielle de 2019 semble se dessiner. Ainsi, pour élargir sa base, le maire de Dakar a initié depuis quelque temps une tournée politique nationale. Histoire de rallier le maximum de socialistes à sa cause. Et de dissiper par la même occasion les doutes sur son ambition présidentielle.

 A presqu’un an des élections législatives de juillet 2017 et deux ans de la présidentielle de 2019, le camp de l’édile de la ville de Dakar est entré de plain-pied dans le vif du sujet. Même s’il n’a pas encore avoué publiquement sa candidature, Khalifa Sall est en train de mettre en place sa propre stratégie, en perspective de ces joutes électorales. Il a entamé une tournée dans les coins les plus reculés du pays pour aller à la rencontre des Sénégalais. Joint par EnQuête, un de ses collaborateurs a confirmé que Khalifa Sall est hors de la capitale il y a quatre jours. Ce proche du maire de Dakar ajoute que le secrétaire à la Vie politique du Parti socialiste (PS) est dans le département de Dagana, dans le Nord du pays, pour répondre à une invitation d’un responsable politique. En revanche, il n’a pas souhaité donner plus de détails sur cette tournée.

Une tournée bien programmée

La visite de Khalifa Sall à ce responsable politique n’est pas un hasard. Le 26 septembre 2016, l’édile de la capitale avait reçu plus de 500 délégués venus des 45 départements du Sénégal et de la diaspora. Ils prenaient part au premier conseil national du mouvement And Dooleel Khalifa Sall (Adk). Au cours de ce Conseil, Khalifa Sall a exprimé son intention de rendre visite à tous les participants dans leurs localités respectives. ‘’Vous rencontrer à Dakar n’est pas la meilleure manière de montrer mon engagement à vos côtés. Je viendrai chez vous, vous voir et échanger’’, avait-il lancé lors de cette rencontre.

Le maire de Dakar serait rattrapé par sa promesse qu’il est en train d’honorer. Trois mois après cette déclaration,  il est entré dans la danse pour leur montrer son ‘’engagement’’. Avec cette tournée, Khalifa Sall, longtemps pressenti pour suppléer à Ousmane Tanor Dieng à la tête du PS, entend désormais miser sur les mouvements de soutien afin de mieux se préparer pour la conquête du pouvoir, s’il venait à être barré par sa formation politique, membre de la majorité présidentielle. ‘’Aujourd’hui, nous devons structurer tous les mouvements de soutien en vue d’avoir des entités fortes’’, avait-il ajouté.

avec Enquête 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Gallo Tall, membre du Comité directeur du Pds : « Ces départs ne peuvent pas affaiblir le parti »

19/03/2019

Opérations financières frauduleuses sur l’axe Abidjan-Dakar : Gbagbo, le prétexte pour blanchir 7 milliards à Dakar

19/03/2019

COMMUNIQUE DES JEUNESSES DE LA MAJORITE PRESIDENTIELLE

19/03/2019

Mort d’Henri Diatta : La version de son frère David

19/03/2019

Nécrologie – Gendarmerie : Le Général Cheikh Sène en deuil

19/03/2019

Annoncé comme mort: Moussa Gning de Fass parle et menace de porter plainte

19/03/2019

Affaire Versus Bank : Le blanchiment de 7 milliards, la libération de Gbagbo et…

19/03/2019

Algérie : Bouteflika confirme qu'il restera président après le 28 avril

19/03/2019

Mort d'Henri Ndiaye : Trois enseignants arrêtés pour…

19/03/2019

Ziguinchor : Disparition mystérieuse de Vieux Sonko de la pharmacie Néma qui a reconnu le gendarme dans l’affaire Ousmane Sonko

19/03/2019