Fin de cavale pour Mansour Diop Alias Thialé: Récit de l'arrestation musclée d'un sanguinaire

FAITS DIVERS

Fin de cavale pour Mansour Diop Alias Thialé: Récit de l'arrestation musclée d'un sanguinaire
Après Boy Djinné, il était sur n°1 sur le tableau des hommes les plus recherché par la police. Mansour Diop alias " Thialé" est désormais entre les quatre murs de la prison de Rebeuss où il s'évadé en 2015 en compagnie d'un certain Boy Djinné. Il a été appréhendé le lundi dernier à Tivaouane Peulh, au terme d'un course-poursuite avec des échanges de coups de feu. 


Pour mettre la main sur Thialé, il a fallu aux limiers 6 jours de plaque à laquelle un certain Meïssa Ndiaye, proche du caïd a grandement contribué. Arrêté un peu plus tôt, celui-ci sera utilisé comme appât pour piéger Thialé. 

Sur instruction des limiers, Meïssa Ndiaye invite Thialé à le retrouver au centre de santé local. Sur les lieux, dès que les policiers surgissent pour l'interpeller, Thialé brandit un revolver, ouvre le feu, pour couvrir sa fuite. Les policiers ripostent, mais curieusement, leurs balles déviaient de leur trajectoire. Thialé parvient ainsi à s'engouffrer dans une maison abandonnée, accède à une tranchée qui mène à un caniveau. Il refait surface plusieurs mètres plus loin et tombe sur les policiers à ses trousses. 

Là encore, sans sommation, il couvre sa fuite de tirs nourris, jusqu'à ce que son chargeur soit vide. Il retourne, voit les policiers l'encercler et comprend que les carottes sont cramées. Il pose ses deux mains sur la tête et se livre aux limiers qui le menottent et le conduisent sous bonne escorte au Commissariat central. 

Entendu, Mansour Diop a révélé que depuis son évasion réussie de la prison de Rebeuss, le 29 décembre 2015, il a formé plusieurs gangs, en compagnie desquels, il écumait le département de Dakar, à bord de scooters. 

Listant ses lieutenants, il a parlé du gang que pilotaient Kémo Sané et Adama Ndiaye alias Zac. C'est ce gang à Thialé, renforcé par Amath Ndiaye, qui avait froidement poignardé l'étudiant Ouseynou Saliou Guèye, le 17 octobre 2017, à Scat Urbam. Le gang, dirigé par Mamadou Soussou et Assane Wagne et celui à Elouard Ndiaye étaient aussi à sa solde. Arrêtés par la Sûreté urbaine de Dakar de Dakar, tous ces caïd croupissent à Rebeuss, depuis le 9 et le 19 janvier dernier. 

Thialé a avoué être en possession de deux pistolets, dont un revolver qu'il utilisait contre les policiers à ses trousses. Il a en sus, reconnu les trois cambriolages à Castors et Liberté 6, ceux commis en banlieue, celui commis au niveau d'un luxueux fast-food à Keur Mbaye Fall et qu'il comptait cambrioler lundi prochain et livrer d'autres complices, Mike et Alexis, Ibrahima Konaté arrêtés à Keur Massar. 

Il a aussi confessé son compagnonnage avec Boy Djinné avec qui il avait été arrêté par la Sûreté urbaine. Sur la montagne de gris-gris et autres amulettes qu'il portait, il a avoué qu'il investissait l'essentiel de son butin à se doter de ces fétiches auprès de son marabout attitré basé en Guinée-Bissau. 

(Avec l'Obs)
 
 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Meurtre du jeune américain Mohamed Cissé : Aly Ngouille Ndiaye traque les tueurs

27/01/2020

Audience au Palais : Macky Sall reçoit les impactés du Ter

27/01/2020

ESCROQUERIE A GRANDE ECHELLE : La Section De Recherches Démantèle Un Réseau

27/01/2020

3 morts, des centaines de blessés, 137 arrestations et des radios fermées : Le point de la situation en Gambie

27/01/2020

Enseignants APR : Macky réhabilite Youssou Touré

27/01/2020

Mort suspecte d’une Sénégalaise en Belgique

27/01/2020

Affaire Petro-Tim : Aliou Sall vers un non-lieu

27/01/2020

Seydou Guèye : « le Président Macky Sall a donné l’instruction de l’exclusion de Moustapha Diakhaté »

27/01/2020

Mànkoo Taxawu Sunu Apr : 4 gros bonnets du pouvoir derrière Moustapha Diakhaté

27/01/2020

Gambie: le gouvernement dément la mort de manifestants et interdit le collectif anti-présidentiel

27/01/2020