Dakarposte.com - Le site des scoops

Italie: Le Sénégalais Cheikh Diaw jugé pour le meurtre de sa copine américaine

FAITS DIVERS

Italie: Le Sénégalais Cheikh Diaw jugé pour le meurtre de sa copine américaine
Selon les informations de Libération, le procès du Sénégalais Cheikh Tidiane Diaw, arrêté pour le meurtre d'Ashley Orlen, sa copine américaine, s'est ouvert mardi dernier en Italie, devant la Cour d'Assises. Dans un premier temps, les juges ont tenté de reconstituer les faits. Selon l'accusation, c'est sous le coup de l'alcool que Cheikh Tidiane Diaw a commis l'irréparable après avoir entretenu des rapports sexuels avec la victime dans un appartement de cette dernière. Il n'aurait pas supporté qu'elle l'ai rejeté ensuite en lui faisant comprendre qu'elle a un amant. Toujours selon l'accusation, Cheikh Tidiane Diaw a étranglé sa victime tout en lui assénant des coups de poings sur le visage. Devant la barre, mardi dernier, Cheikh Tidiane Diaw a servi une autre des faits. "Quand je quittais la maison, Ashley était encore en vie. Elle m'a même embrassé avant que je ne parte", a-t-il dit. Avant d'ajouter: "Elle n'avait rien quand je partais. J'étais ire mais je ne suis pas fou. Si je l'avais vu en danger, je ne serai pas parti. Alors quand on m'a dit qu'elle était morte, j'était extrêmement surpris. Je reconnais certes qu'on s'est disputé parce que quand je suis sorti de la salle de bain, elle m'a dit que je devais partir le plus rapidement possible. Mais je ne l'ai pas tué.Je l'ai poussé elle est tombé. Je l'ai même aidé à se relever mais elle m'a dit que ce n'est pas la peine. C'est dans ces circonstances que j'ai quitté son domicile. Il s'agit peut être d'une mort accidentelle mais elle était bien quand je quittais la maison", a-t-il expliqué. 

Libération 


1.Posté par Diaw le 01/02/2017 21:04
Bonjour
Je m’appelle Fama, je suis la sœur de Cheikh Tidiane Diaw.
Je vis en France depuis 2007.
Mon frère est innocent. Le racisme, l’hypocrisie et la mafia des italiens ne datent pas d’aujourd’hui, ils préfèrent sacrifier un immigré noir ( je dis bien noir, parce que pour eux les noirs ne valent rien ), au lien de faire un scandale en condamnant un italien ou un de leurs frères.
Je ne comprends pas une telle injustice, avec toutes les preuves qu’ils ont à leur possession, ils font la justice eux même, ils prennent leur propre décision, c’est inadmissible.
Ni l’état sénégalais, ni le consulat du Sénégal en Italie a levé le petit doigt pour que justice soit faite, c’est quand même incroyable. Les preuves parlent d’elles même.
Je demande à l’état sénégalais, au ministère des affaires étrangères de faire leur travail et d’intervenir au nom du pays, de leurs frères ou enfants. 30 ans en prison pour un gamin de 27 ans, c’est vraiment foutre toute sa vie en l’air.

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Dialogue Nation : Voici la liste des membres du comité de pilotage

08/12/2019

Souvenir: Il y a 7 ans disparaissait Serigne Mansour SY « Borom Daradji »

08/12/2019

L'athlète Sénégalaise Adja Arette se "pend"

08/12/2019

Ballon d'Or 2019 : Ce journaliste camerounais qui a voté contre Sadio Mané solde ses comptes

08/12/2019

"Que celui qui n'est pas d'accord démissionne" : Moustapha Diakhaté rectifie Macky Sall

08/12/2019

Arrêt sur image! La belle Dieynaba Seydou Bâ de la TFM, coqueluche des téléspectateurs

08/12/2019

PRÈS DE 49 MILLIARDS DE FRANCS CFA POUR LE BUDGET 2020 DU MINISTÈRE DE LA PÊCHE

08/12/2019

Une soixantaine de migrants Gambiens meurent après le naufrage de leur embarcation

08/12/2019

En Inde, l'incendie d'une usine fait au moins 43 morts à New Delhi

08/12/2019

Deuxième tour de la présidentielle bissau-guinéenne : Le président sortant, José Mario Vaz, rejoint Umaro Sissoco Embalo.

08/12/2019