Khalifa Sall et co bombardés de grenades lacrymogénes

Mercredi 22 Février 2017
POLITIQUE

Le fait assez insolite s'est passé juste après la sortie des redoutés locaux de la BAG du maire de Dakar. Euphorique un de ses partisans conseille aux autres inconditionnels de Khalifa Sall de battre le macadam à travers les rues et avenues de la capitale Sénégalaise. Khalifa opinera du bonnet. Du tic au tac, la foule compacte de militants suit la procession. Mais à peine quelques mètres de marche que des éléments de la police positionnés à la devanture du tribunal de Dakar s'interposent et s'en suit des échauffourées. Puis paf, des grenades sont vite lancés sur la foule. Qui se disperse. A qui mieux mieux vieux, femmes, jeunes entre autres partisans de Khalifa Sall se perdent dans les cloaques entre Rebeuss et Niayes Thiokers. Certains les yeux rougis, ne pouvant supporter la fumée tombent en syncope. D'autres à l'image du maire sont vite évacués à bor:d de leurs véhicules. Quelques minutes après le cortège reprend sa procession sous les cris de Khalifa Président et vivats des populations riveraines. Mais pour atteindre la mairie de Dakar, ceux qui ont dirigé le cortège trouvent l'astuce d'éviter les grandes artères comme l'avenue Ponty. Une alchimie payante car Khalifa et Co ont pu réussir rejoindre leur "base" (ndlr: l'hôtel de ville de Dakar) Nous y reviendrons d'ailleurs...

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Le ministre du Transport Aérien, Maïmouna Ndoye Seck "teste" AIR SENEGAL après sa commercialisation !

22/03/2019

Ce voleur, arrêté avec son butin de plusieurs miilons, raconte comment il a cambriolé le magasin

22/03/2019

Nouvelle-Zélande : Un appel à la prière diffusée

22/03/2019

Bus incendié en Italie: " La communauté sénégalaise stigmatisée"

22/03/2019

« Pourquoi Ecotra ? » : La réponse d’un jeune polytechnicien, Ameth NDIAYE, à l’honorable député Mamadou Lamine Diallo

22/03/2019

Formation d’un nouveau gouvernement : Que réserve réellement « le Macky » à ses alliés ?

22/03/2019

Retrouvailles de la famille socialiste : Débats contradictoires et zones d’ombre autour d’un probable retour des exclus

22/03/2019

Ibrahima Sonko: celui qui avait reconnu le gendarme au domicile d’Ousmane Sonko, toujours introuvable

22/03/2019

Italie : L’accueil hostile réservé à Ousseynou Sy à la prison de San Vittore

22/03/2019

Appel aux retrouvailles du Ps : ce que Tanor Dieng a dit

22/03/2019