L’homosexuel ivoirien Abdoul Ouattara alias Viviane qui se faisait passer pour une femme de ménage, arrêté

FAITS DIVERS

L’homosexuel ivoirien Abdoul Ouattara alias Viviane qui se faisait passer pour une femme de ménage, arrêté



« Acte de pédophilie, flagrant délit de vol, usurpation d’identité… » c’est la somme des infractions retenues contre le ressortissant ivoirien Abdoul Ouatara alias Viviane. Le  bonhomme qui assume son statut d’homosexuel, se faisait passer pour une femme de ménage pur assouvir ses instincts pédophiles. Employés comme bonne, il abusait sexuellement les fils de ses patronnes. Arrêté, il a tenté de se suicider. 
Né il y’a 18 ans en Côte d’Ivoire, Abdoul Ouatara est un de ces gens qui troque leur statut d’homme par celui de femme qui assume pleinement son choix en public de part leur accoutrement féminin. Pour couronner le tout, il s’est doté d’un nom de femme Viviane Ouatara qui cadre avec ses accoutrements. 



Sa descente aux enfers débute le 03 juin dernier à Dakar. Ce jour, habillé comme une femme de la tête aux pieds, il est aperçu vers 15 heures par trois messieurs domiciliés à Fann Hock. Vu dans une situation suspecte et interpellait,il explique qu’il   tentait de suicider. C’est ainsi qu’il a été conduit au commissariat du Point E par les trois individus. 
Après l’avoir entendu, les policiers joignent au téléphone la première secrétaire de l’ambassade de la Côte d’Ivoire au Sénégal, Blé Gogoa et l’informent de la situation précaire de son compatriote. En réponse, la diplomate assure aux limiers qu’en raison du « week – end prolongé », aucune action ne peut être entreprise par la Chancellerie avant le 6 Juin. 
Sur ce l’Homme, qui n’a pas fait l’objet de garde à vue, est toutefois retenu (libre) sur place pour des raisons de sécurité. Il profite d’un moment d’inattention pour s’éclipser. 
Deux jours après, soit le 5 Juin Ouatara est à nouveau acheminé au commissariat non pas pour suicide mais pour pédophilie sur un garçonnet par le sieur Elhadji Serigne Mbaye domicilié aux HLM.  Ce dernier a vertement émis ses doutes sur le sexe de Ouatara entièrement habillé en femme. Aux hommes du commissaire Daouda Bodian, il leur explique que l’ivoirien s’est présenté au domicile de sa sœur comme femme de ménage. Mais son emploi ne durera que quelques heures. Profitant de l’absence de sa patronne il jette son dévolu sur son fils de 2 ans. Il sera surpris en plein action par un jeune de la maison Babacar Mbengue qui a ameuté les siens. Ouatara a pu  s'éclipser on se sait comment. 
Il sera retrouvé conduit au commissariat où il confesse qu’il est un homme et qu’il s’appelle Abdoul au lieu de Viviane, qu’il a 18 ans, qu’il est de nationalité ivoirienne et qu’il est célibataire sans enfant. 
Placé en garde à vue, il a tenté de se suicider en utilisant son pagne comme une corde et l’a noué autour de son cou. Il a été stoppé net grâce à la vigilance des limiers. Au cours de sa détention, d’autres plaignants ont continué à se signaler pour s’insurger contre les agissements de la « domestique Viviane Ouatara » qui avait abusé sexuellement de leurs enfants. 



Déféré au parquet de Dakar le 06 juin dernier, il aurait à nouveau tenté de se suicider dans la cave. 

​source:L’Obs 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019

Khazri, Pépé et Sarr finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2019

11/05/2019