La clinique «Urgence Cardio» cambriolée

FAITS DIVERS

La clinique «Urgence Cardio» cambriolée

Parmi les lieux ciblés par les braqueurs, qui font la loi ces derniers jours à Dakar et à l'intérieur du pays, il faut ajouter un établissement privé de santé. Dans la nuit du 22 au 23 février, des malfaiteurs ont frappé à la clinique Urgence Cardio. Ils ont emporté deux postes téléviseurs et dévalisé la caisse qui contenait 600 mille francs CFA.
La clinique se situe à Mermoz, à quelques encablures du domicile du guide des Thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune. Les braqueurs ont trompé la vigilance des agents de sécurité postés à l’entrée. Ils sont passés par la porte de derrière qui, pourtant, jouxte un camp militaire.
Les infirmiers de garde cette nuit-là se sont barricadés dans une salle lorsqu’ils ont entendu du bruit venant des couloirs. La brigade de gendarmerie de Ouakam a ouvert une enquête. Les membres du personnel de la clinique ainsi que les autres personnes présentes sur les lieux au moment des faits défilent devant les enquêteurs.
(Source : VoxPOPuli)

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Djibouti : accusé de meurtre, l’ingénieur Mor Diarra Ndiaye finalement libéré

21/09/2019

Gilets jaunes, climat, retraites : journée de manifestations tendue à Paris

21/09/2019

Inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinane : Mohamed Ndiaye Rahma met des bus à la disposition des talibés mourides de Kaolack pour rallier Dakar

21/09/2019

Inauguration Massalikoul Jinaane : Wade et Macky seront bien présents

21/09/2019

«J’ai été pris manu militari en otage, capturé comme un criminel»

21/09/2019

Saisies Récurrentes De Drogue Au Sénégal : Vers Un Gros Scandale Qui Va Éclabousser Du Beau Monde

21/09/2019

Gilets jaunes, Journées du patrimoine, climat, retraites : un samedi sous haute surveillance

21/09/2019

Affaire des lesbiennes de Thiaroye : Le mari de Coumba Dramé parle

21/09/2019

Arrestations au Caire après des manifestations inédites contre le président Sissi

21/09/2019

Adama Gaye après sa libération: « je maintiens mes écrits et je suis disposé à aller plus loin si besoin»

21/09/2019