Législatives : Rébellion dans le “Macky” après la publication des listes de candidats de “Benno” à la députation

Lundi 12 Juin 2017
POLITIQUE



Dakarmidi – A “Benno bokk yakaar”, c’est la crise interne. Après la publication des listes officielles d’investitures pour les élections législatives du 30 juillet 2017,  vendredi dernier, ls alliés de 2012 ne s’entendent plus. Le patron de la coalition présidentielle, Macky Sall, qui avait reçu mandat de confectionner les listes, est au coeur de la contestation. L’Alliance des forces de progrès (Afp), l’Union pour le renouveau démocratique (Urd), une partie du Parti socialiste (Ps), même des responsables de l’Alliance pour la République (Apr) dans certaines régions, sont entrés en rébellion contre leur Président. Cette situation risque d’être très amère pour le “Macky”.

Chez Moustapha Niasse, le comité électoral national de l’Afp dénonce le non respect des engagements par la coalition présidentielle. « Après examen de ces listes, le comité électoral national de l’AFP relève et déplore la rupture de la chaîne de concertation, au moment de la phase finale. Nous regrettons avec la plus fermeté le procédé utilisé lors du dépôt  des listes avec une omerta organisée pour hypothéquer les intérêts d’un allié  constant et crédible, qui  dès le 10 mars 2014 a décidé souverainement de soutenir le président Macky Sall si les données restaient en l’état», ont fulminé les camarades de Niasse en conférence de presse samedi 10 juin.

Chez Tanor également, certains de ses camarades sont laissés en rade. A Saint-Louis, le feu couve entre « apéristes » et socialistes, qui menacent de quitter BBY. Sur les 5 postes de députés impartis à la ville, les 4 reviennent au parti de Macky Sall. Latyr Fall, secrétaire  communal du Ps à Saint-Louis, a dénoncé un « coup tordu » des alliés. Qui précise, qu’en réunion de consultation des plénipotentiaires des partis au niveau local, il était retenu que le second poste revienne automatiquement  au Ps après la désignation de Mansour Faye comme tête de liste nationale de la coalition BBY.

L’Urd de Djibo Ka, “c’est de l’humiliation, Macky Sall nous a insultés”. Tels sont les mots de Omar Seck, Porte parole Adjoint de l’Urd sur la publication des listes. Selon le porte-voix, Macky Sall est responsable de la non-investiture de l’Urd dans aucune liste. Une grande première depuis plus d’une décennie.

Maguette Thiam, porte parole du PIT “Nous respectons nos engagements dans “Benno”. Avec l’absence de Samba Sy Secrétaire général du Parti de l’indépendance et du travail du pays Maguette Thiam souligne qu’au retour de leur chef de file, leur secrétariat national se reunira pour évaluer les investitures et donner la position officielle du parti de Dansokho.

Des apéristes menacent de boycotter le scrutin. Lors d’un point de presse, les militants et responsables membres de la coordination cellules de base de l’Alliance pour la République (Apr), sont montés au créneau pour dire leur désapprobation et manifester leur amertume. ” Nous ne méritons pas un tel traitement. Nous sommes présents partout, aussi bien dans le département que dans la commune. Nous sommes la seule structure organisée. C’est troisième fois de suite que nous sommes zappés”, ont-ils regretté.

“Aujourd’hui, nous ne reconnaissons pas cette liste-là. Nous ne battrons pas campagne et nous ne voterons pas pour cette liste”, ont-ils martelé.

La Rédaction


Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Remaniement : Le cas des 7 ministres indéboulonnables

22/03/2019

Marché Thiaroye : Un porteur de bagages poignardé à mort

22/03/2019

Vélingara : Un marabout et ses disciples surpris en train de…

22/03/2019

Affaire des 5 milliards : Wade retire sa plainte contre Cheikh Amar

22/03/2019

Incendie d'un bus scolaire : La tragique histoire du Sénégalais Ousseynou Sy, alias Paolo, en Italie

21/03/2019

"Maîtresse d’un homme marié": L’association des critiques de cinéma répond à Jamra

21/03/2019

Composition du nouveau gouvernement, dans la tête du Président ... (Par Papa Ibrahima Diassé)

21/03/2019

Présidentielle 2024 : Thierno Birahim Thiobane accuse Wade d’avoir travaillé pour Macky Sall

21/03/2019

Le Magal de Porokhane célébré ce 29 mars

21/03/2019

Dédommagement des sinistrés, construction de nouveaux bâtiments : L'État engage la réforme des marchés

21/03/2019