Dakarposte.com - Le site des scoops

Ligue des champions - Le PSG avait besoin d'un exploit, il a tendu l'autre joue à Barcelone

SPORT

LIGUE DES CHAMPIONS - Le PSG n'a pas réussi l'exploit. Tombé à l'aller (3-1), Paris s'est encore incliné mardi à Barcelone (2-0) en quart de finale retour. Pour la troisième année de suite, Paris s'arrête aux portes du dernier carré.
D'exploit, il n'y a pas eu. Pire, le PSG a tendu l'autre joue. Ce mardi devant ses supporters, le FC Barcelone a donné une nouvelle leçon de football aux Parisiens. Après la désillusion du Parc des Princes la semaine passée (1-3), Paris a signé sa sortie européenne avec une autre défaite (2-0) et sans réussir à montrer un visage plus séduisant. Le champion de France quitte la Ligue des champions dès le stade des quarts de finale pour la troisième année de rang.

La performance réalisée face à Chelsea en huitièmes de finale (1-2, 2-2 a.p.) avait enthousiasmé la France du football et impressionné l'Europe. Il ne faudra pas l'oublier. Mais Paris a été renvoyé sur terre violement par ce FC Barcelone. Après le résultat du match aller, on ne s'attendait pas à beaucoup de choses pour ce retour. Mais on espérait au moins voir le PSG tenter de bousculer ce Barça. Lui mettre la pression. Montrer qu'il valait mieux que sa prestation de l'aller. Au final ? Rien de tout cela.

Une vraie leçon du Barça

A l'inverse, Paris, privé de deux de ses hommes clefs (Thiago Silva mais aussi Thiago Motta), a joué bas et laissé le ballon au leader du championnat d'Espagne. Contraint ou peut-être un peu forcé tant il y avait un écart entre les deux  formations. Loin de se reposer sur ses lauriers malgré sa nette victoire en terre parisienne, le FC Barcelone ne s'est pas fait prier pour enfoncer le clou et régaler son public. Très vite en fait alors qu'il n'y avait déjà pas beaucoup de suspense. Sur une percée sublime où il a éliminé trois Parisiens, Andres Iniesta a servi Neymar pour concrétiser la domination catalane (1-0, 14e). Vingt minutes plus tard, le Brésilien a doublé la mise en profitant des largesses défensives parisiennes (2-0, 34e).

Sans un Lionel Messi exceptionnel et avec un petit relâchement du Barça après la pause, la deuxième mi-temps a presque été anecdotique. Paris a cependant eu quelques occasions (Verratti 59e, Ibra 73e, Cavani 79e, Lavezzi 89e) sans réussir à sauver l'honneur. Les retours de Marco Verratti et Zlatan Ibrahimovic n'ont finalement rien changé même si l'Italien a été l'un des seuls Parisiens à surnager. Techniquement en dessous, incapables de mettre en danger le bloc blauragana, les hommes de Laurent Blanc sortent la tête basse de cette C1. Et maintenant ? Il va falloir digérer. Ce ne sera pas chose facile après une telle désillusion. Mais ils vont vite devoir se reconcentrer pour tenter d'accrocher un triplé historique sur leur scène domestique.

Yahoo Sport

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

« Qui veut noyer son chien , l’accuse de rage ». Cet adage décrit bien la situation de la Présidente du Conseil Economique Social, et Environnemental., Madame Aminata Toure.

27/02/2020

Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend l'entrée des pèlerins sur son territoire

26/02/2020

[Photos] Dr Babacar Diop reçu par le cardinal : Théodore A. Sarr "préoccupé" par la situation de Guy Marius Sagna

26/02/2020

Préparation de la marche du 28 : Nio Laànk reçu par le patron de Bokk Gis Gis.

26/02/2020

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES

26/02/2020

UNE FORTE CHALEUR ATTENDUE AUX PROCHAINES HEURES (ANACIM)

26/02/2020

Touba : Le Khalife des Baye Fall avertit formellement Aïda Diallo

26/02/2020

Citation directe: Aliou Sall traduit Ahmed Aïdara en justice

26/02/2020

Exclusif- GAB piratés, des Nigérians volent plusieurs millions à la Banque de l’Habitat du Sénégal

26/02/2020

Accusations contre Mimi et Amadou Ba:Toubab Diop recadre Barra Ndiaye

26/02/2020