Dakarposte.com - Le site des scoops

Moustapha Guirassy incendie le Palais : «on s’est trompé de train et de gare, avec Macky Sall»

POLITIQUE

Moustapha Guirassy incendie le Palais : «on s’est trompé de train et de gare, avec Macky Sall»
Il n’a pas raté Macky Sall et son régime. En effet, invité de l’émission «Toute la vérité» sur la SenTv, le Président du parti «Sénégalais Unis pour le Développement» (Sud) a tiré à bout portant sur le Président de la République, candidat à sa propre succession. La preuve, Moustapha Guirassy dit avoir la certitude, clé en main, que «Macky Sall a été choisi sur la base de l’émotion. Or, celle-ci vous enferme dans l’irrationnel». Convaincu qu’après avoir vécu «déception sur déception, les Sénégalais vont faire un choix lucide en 2019, contrairement à 2012 où ils ont voulu simplement se débarrasser de Wade». «Macky Sall est complètement passé, à côté de l’histoire, en déconstruisant tout ce que le Sénégal a de plus précieux» Le moins que l’on puisse dire est que Macky Sall, Président de «Benno Bokk Yakaar» et de l’Alliance pour la République (Apr) ne doit plus rien au député de Kédougou. Qui déclare à qui veut l’entendre qu’«on s’est trompé de train et de gare avec Macky Sall». Pour Moustapha Guirassy, le successeur de Me Abdoulaye Wade «est complètement passé à côté de l’histoire». Motif invoqué : il a déconstruit «tout ce que le Sénégal a de plus précieux, à savoir l’immatériel qui donne du sens à la vie et au développement», pilonne Guirassy. Sous cet angle, dit-il, «Macky Sall est un enjeu à dépasser». Pour le chef de file du «Sud», «il y a une cristallisation et une polarisation qui préfigurent des lendemains difficiles. En déconstruisant les acquis démocratiques par l’instrumentalisation de la justice et par diverses dérives autocratiques affirme Guirassy, Macky Sall a complètement failli sur le plan de la sagesse». «Macky Sall est un enjeu à dépasser» Visiblement désireux d’en finir avec Macky Sall, Moustapha Guirassy demande à ce dernier «d’avoir de la hauteur et de la grandeur pour s’éloigner des mesurettes comme les bourses familiales qu’il instrumentalise à des fins politiciennes». Très acerbe, l’ancien responsable du Parti démocratique sénégalais de s’en prendre, par la suite, à la politique sociale du régime. «Les 7% de croissance ne vont pas dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des citoyens». Aussi, Moustapha Guirassy s’électrifie-t-il de rage contre tout le tintamarre fait autour n’a aucun sens. Mais il n’y a pas que ça, selon lui. En effet, Moustapha Guirassy croit savoir que «Macky Sall se trompe de priorités, en mettant en avant certaines dépenses de prestige au détriment du minimum dont l’accès à l’eau potable, à des soins de qualité et à une alimentation saine»

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Limogé de son poste de Directeur des Sénégalais de l’Extérieur: Sory Kaba brise le silence le 8 mars

28/02/2020

Serigne Babacar petit fils du khalif de Pire donne sa version sur l’actualité au Sénégal: l’homosexualité et le coronavirus

28/02/2020

Coronavirus: un cas recensé au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne

28/02/2020

Air France prévoit de supprimer environ 1500 postes, sans départs contraints, d'ici fin 2022 (sources syndicales)

28/02/2020

Achat de véhicules au CESE : Grosse colère de Macky contre Aminata Touré

28/02/2020

Faux contrôleur économique: Diallo tombe à Yeumbeul et échappe de peu au lynchage

28/02/2020

Serigne Khadim Bousso défend Sokhna Aïda Diallo et s'attaque à Tapha Mésséré

28/02/2020

Incident diplomatique : le Mali rappelle son ambassadeur et envoie un ministre à Paris

28/02/2020

Sokna Aïda Diallo menacée de mort : Des thiantacounes haussent le ton et avertissent

28/02/2020

YAKHAM MBAYE, DIRECTEUR GENERAL DU SOLEIL, MEMBRE DU SEN DE L’APR : « Nous ne méritons pas Macky Sall, qui ne mérite pas toute cette pagaille »

28/02/2020