Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Nantes et Bordeaux toujours plus haut, Monaco rechute

Samedi 5 Octobre 2019

Après la défaite d'Angers à Paris, Nantes s'est emparé de la 2e place du classement grâce à sa victoire face à Nice (1-0). Les Canaris, délivrés par un but de Simon en fin de match, pointent à deux longueurs du PSG. Vainqueur à Toulouse (1-3), Bordeaux, de son côté, remonte à la 4e place. Après deux succès, Monaco a rechuté à Montpellier (1-3). Victoires précieuses pour Brest et Dijon.

PEOPLE & BUZZ


Après la défaite d'Angers à Paris, Nantes s'est emparé de la 2e place du classement grâce à sa victoire face à Nice (1-0). Les Canaris, délivrés par un but de Simon en fin de match, pointent à deux longueurs du PSG. Vainqueur à Toulouse (1-3), Bordeaux, de son côté, remonte à la 4e place. Après deux succès, Monaco a rechuté à Montpellier (1-3). Victoires précieuses pour Brest et Dijon.



Vous pensiez l’ASM guérie après un nul et deux victoires convaincantes ? La rechute a été sévère à la Mosson ce samedi avec une correction en règle (3-1) et un nouveau naufrage défensif malgré un bon Benjamin Lecomte. Le duo Mollet-Delort s’est chargé de donner le tournis à une équipe monégasque à l’envers derrière. Le milieu de terrain a ouvert le score de la tête (1-0, 31e) avant d’offrir le 3-0 à son attaquant après une action limpide (3-0, 56e). Avant cela, Pedro Mendes a sanctionné l’apathie de l’ASM sur corner (2-0, 39e). Et si Wissam Ben Yedder a marqué un but de grande classe (3-1, 68e), c’était trop tard pour les hommes de Leonardo Jardim. Toujours aussi cohérente, la Paillade est sixième tandis que Monaco tombe à la 14e place.



En tribunes, Toulouse a rendu un vibrant hommage à Brice Taton, supporter tragiquement décédé à Belgrade il y a dix ans. Sur le terrain en revanche, les Violets (tout de noir vêtus pour l’occasion) n’ont pas été à la hauteur de l’événement. Cueillis à froid par un but de Nicolas De Préville (1re), les hommes d’Alain Casanova ont été dominés dans les grandes largeurs par une équipe de Bordeaux particulièrement fringante. Pablo (19e) et Ui-jo Hwang (53e) ont donné plus de relief à la belle prestation girondine. Efthymios Koulouris (61e) a réduit l’écart, mais le TFC s’est réveillé bien trop tard.



Clinique. Et précis. A l’image d’un Yoann Court, double passeur décisif parfait, Brest a pris le meilleur sur une pâle équipe messine pour monter à la 12e place de cette Ligue 1. Julien Faussurier, d’une jolie volée, a ouvert le score rapidement (1-0, 11e) avant que Jean-Charles Castelletto ne double la mise sur corner (2-0, 45e). Les Bretons n’ont cependant pas été tranquilles pour autant avec un Donovan Léon très sollicité mais surtout un poteau salvateur sur un coup de canon d’Habib Diallo (81e). Metz est 19e.



Le réveil dijonnais a bel et bien sonné. Une semaine après avoir décroché leur premier succès de l’exercice 2019-2020 à Reims (1-2), les Bourguignons ont enchaîné ce samedi devant leur public. Opposés à Strasbourg, les Rouges se sont imposés grâce à un but inscrit par Stephy Mavididi (38e). L’attaquant prêté par la Juventus et ses coéquipiers n’ont pas réussi à se mettre à l’abri mais ont su conserver ce court avantage jusqu’au bout (1-0). Au classement, le DFCO quitte la place de lanterne rouge et se retrouve barragiste, avec un point de moins que le RCSA (15e).


Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :

LES GENS... LES GENS... LES GENS... | ACTUALITÉ | REACTIONS | ÉCHOS DE LA PRÉSIDENTIELLE | Les Premières Tendances | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | QUI SOMMES NOUS ? | PUB | Lu Ailleurs | PRÉSIDENTIELLE 2019