Podor: Abdoulaye Daouda Diallo échoue et inquiète Macky Sall pour la présidentielle

Lundi 4 Décembre 2017
POLITIQUE

Podor: Abdoulaye Daouda Diallo échoue et inquiète Macky Sall pour la présidentielle

 
Annoncé en grande pompe, le meeting du lancement du mouvement Podor horizon 2019 par Abdoulaye Daouda Diallo a été finalement un fiasco total malgré les moyens déployés pour garantir la réussite de cet évènement que le président Macky Sall suivait de tout prés pour mesurer le poids de ses hommes dans ce département qui n'est pas aussi favorable à son parti.  
 
Le "quotidien" nous apprends  que c’était le désordre de bout en bout avec des militants déchainés, rivalisant de pancartes et de slogans pour leurs leaders, qui se sont heurtés à des gorilles qui ne voulaient pour rien au monde les laisser approcher les organisateurs. Le camp du coordonnateur départemental de l’Apr accuse celui du maire de Demette. C’est, semble-t-il, la guerre des tendances entre Abdoulaye Daouda Diallo, organisateur de ce meeting, et Abdoulaye Elimane Dia dit «Kaladio» qui est passée par là. Ces deux hommes ont affiché leur désaccord et leur rivalité.
 
 
  Même si le maire de Démette n’était pas présent au meeting, ses militants se sont illustrés à travers leurs pancartes et slogans. Pis  au final, les orateurs désignés n’ont pu s’exprimer. ADD s’est contenté de féliciter les militants de Podor, Ndioum, Demette, Madina Ndiathbé, Fanaye, entre autres, et a promis la réélection du chef de l’Etat « dès le premier tour». 
 
A la fin de ce meeting, le patron des Apéristes de Podor, entouré de Mbaye Ndiaye, du maire d’Aéré Lao, Mountaga Sy, et du président du Conseil départemental de Podor, Mamadou Dia, a fait face à la presse à Aéré Lao. Ici, il s’est prononcé sur le désordre noté au meeting de Méry. « Un meeting, c’est beaucoup de monde. En tant qu’ancien ministre de l’Intérieur, je sais bien que c’est difficile d’assurer l’ordre dans ce genre de manifestations. Le plus important, c’est la sécurité. Et Dieu merci, il n’y a pas eu de blessés. Il y a eu une bousculade parce que les militants voulaient approcher leur leader », admet le maire de Bokké Dialloubé. Qui estime, par ailleurs, que le mouvement Podor horizon 2019 est un « slogan fédérateur » qui pourra être démultiplié partout dans le pays.
Exclusif.net

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Ousmane Tanor Dieng : "Bby est une belle invention de Macky Sall et une coalition unique en Afrique

25/03/2019

Cérémonie d'investiture de Macky Sall : Les chefs d'État qui seront présents.

25/03/2019

Thierno LO "Le choix du président doit porter sur les compétences pour travailler"

25/03/2019

De retour à Dakar : Macky Sall se penche sur le nouveau gouvernement

25/03/2019

Gestion de l'eau : Clap de fin pour la Sde, Suez en piste

25/03/2019

Nécrologie - Le saxophoniste Issa Cissokho n'est plus !

25/03/2019

Présumé détournement des fonds de la campagne du candidat Macky Sall débloqués au Gabon...Ibrahima Sall nommément accusé ...

25/03/2019

Changement dans la coordination de Y en a marre : Fadel Barro remplacé par Aliou Sané

24/03/2019

Voici les 24 pays qualifiés pour la prochaine Coupe d'Afrique !

24/03/2019

Accident entre Gossas et Diourbel : Un 4X4 se renverse et fait 5 morts

24/03/2019