Présidentielle 2019: Moussa Sy veut que tous se rangent derrière le Pds pour contrer Macky

POLITIQUE

Présidentielle 2019: Moussa Sy veut que tous se rangent derrière le Pds pour contrer Macky
«L’opposition doit se ranger derrière le Pds en marge de l’élection présidentielle prochaine». Tels sont les propos du maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy. Pour lui, ceci ferait les bonnes affaires de l’Opposition sénégalaise, lit-on dans Le Quotidien de ce lundi.

Pourtant, l’homme politique est membre de la Coalition «Mankoo Taxawu Senegaal», une formation à laquelle n’est membre le Parti démocratique sénégalais (Pds). Est-ce une façon pour Moussa de se démarquer de Bamba Fall qui souhaite que Idy soit le candidat de Mankoo au cas où Khalifa en serait empêché ?, s’interroge le journal.


  Ces paroles risquent de ne pas être bien appréciées du côté de la Mouvance proche à Khalifa ou encore à Idrissa Seck.

«Tout le monde sait que le parti qui peut faire face au régime actuel, c’est le Pds», tente de se justifier l’édile des Parcelles Assainies. Puis, conclut, «nous sommes de dignes fils de Wade».

 
exclusif.net

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Vols scooters en Italie : un gang de sénégalais démantelé à Genova

24/01/2020

Aliou Sané (Coordinateur de Nõõ Lank) : "Si toutefois le président Macky Sall tente de se présenter à un troisième mandat, on ira le déloger du palais"

24/01/2020

Escroquerie portant sur 1,5 milliard : De gros bonnets de la République cités

24/01/2020

Les transporteurs sénégalais et maliens en grève

24/01/2020

ÉCHANGES DE TIRS AVEC LES GENDARMES : 3 BANDITS ARRÊTÉS À LA FRONTIÈRE MALIENNE

24/01/2020

Exclu de l'Apr : Moustapha Diakhaté en route vers…

24/01/2020

Après sa longue absence du Sénégal : Sindiély Wade is back !

24/01/2020

Macky convoque une réunion de crise aujourd'hui

24/01/2020

[VIDEO] - UN CAS D’AVORTEMENT CLANDESTIN AU CAMPUS DE L’UCAD

23/01/2020

Cour des comptes : Les anciens DG de l’Artp Daniel Goumalo Seck et Ndongo Diao condamnés à payer une amende de 52 millions francs CFA.

23/01/2020