Présidentielle 2019: Moussa Sy veut que tous se rangent derrière le Pds pour contrer Macky

Lundi 22 Janvier 2018
POLITIQUE

Présidentielle 2019: Moussa Sy veut que tous se rangent derrière le Pds pour contrer Macky

«L’opposition doit se ranger derrière le Pds en marge de l’élection présidentielle prochaine». Tels sont les propos du maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy. Pour lui, ceci ferait les bonnes affaires de l’Opposition sénégalaise, lit-on dans Le Quotidien de ce lundi.

Pourtant, l’homme politique est membre de la Coalition «Mankoo Taxawu Senegaal», une formation à laquelle n’est membre le Parti démocratique sénégalais (Pds). Est-ce une façon pour Moussa de se démarquer de Bamba Fall qui souhaite que Idy soit le candidat de Mankoo au cas où Khalifa en serait empêché ?, s’interroge le journal.


  Ces paroles risquent de ne pas être bien appréciées du côté de la Mouvance proche à Khalifa ou encore à Idrissa Seck.

«Tout le monde sait que le parti qui peut faire face au régime actuel, c’est le Pds», tente de se justifier l’édile des Parcelles Assainies. Puis, conclut, «nous sommes de dignes fils de Wade».

 
exclusif.net

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Le ministre du Transport Aérien, Maïmouna Ndoye Seck "teste" AIR SENEGAL après sa commercialisation !

22/03/2019

Ce voleur, arrêté avec son butin de plusieurs miilons, raconte comment il a cambriolé le magasin

22/03/2019

Nouvelle-Zélande : Un appel à la prière diffusée

22/03/2019

Bus incendié en Italie: " La communauté sénégalaise stigmatisée"

22/03/2019

« Pourquoi Ecotra ? » : La réponse d’un jeune polytechnicien, Ameth NDIAYE, à l’honorable député Mamadou Lamine Diallo

22/03/2019

Formation d’un nouveau gouvernement : Que réserve réellement « le Macky » à ses alliés ?

22/03/2019

Retrouvailles de la famille socialiste : Débats contradictoires et zones d’ombre autour d’un probable retour des exclus

22/03/2019

Ibrahima Sonko: celui qui avait reconnu le gendarme au domicile d’Ousmane Sonko, toujours introuvable

22/03/2019

Italie : L’accueil hostile réservé à Ousseynou Sy à la prison de San Vittore

22/03/2019

Appel aux retrouvailles du Ps : ce que Tanor Dieng a dit

22/03/2019