Quand le HCCT oublie les femmes

Mercredi 14 Décembre 2016
POLITIQUE

Quand le HCCT oublie les femmes
Si lors de l’installation du bureau, la parité a été respectée, ce n’est pas le cas pour les commissions où une portion congrue a été accordée aux femmes. Dans sa parution du mercredi, le quotidien L’as que nous avons parcouru fait remarquer qu’à part Gnilane Ndiaye et Astou Ndiaye qui dirigent des commissions, les femmes ont été oubliées dans la mise en place des 11 commissions. Nos confrères prédisent à cet effet que ce fait va faire jaser les féministes qui veulent l’application stricte de la loi sur la parité.
Dakarmatin.com

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Gallo Tall, membre du Comité directeur du Pds : « Ces départs ne peuvent pas affaiblir le parti »

19/03/2019

Opérations financières frauduleuses sur l’axe Abidjan-Dakar : Gbagbo, le prétexte pour blanchir 7 milliards à Dakar

19/03/2019

COMMUNIQUE DES JEUNESSES DE LA MAJORITE PRESIDENTIELLE

19/03/2019

Mort d’Henri Diatta : La version de son frère David

19/03/2019

Nécrologie – Gendarmerie : Le Général Cheikh Sène en deuil

19/03/2019

Annoncé comme mort: Moussa Gning de Fass parle et menace de porter plainte

19/03/2019

Affaire Versus Bank : Le blanchiment de 7 milliards, la libération de Gbagbo et…

19/03/2019

Algérie : Bouteflika confirme qu'il restera président après le 28 avril

19/03/2019

Mort d'Henri Ndiaye : Trois enseignants arrêtés pour…

19/03/2019

Ziguinchor : Disparition mystérieuse de Vieux Sonko de la pharmacie Néma qui a reconnu le gendarme dans l’affaire Ousmane Sonko

19/03/2019