Dakarposte.com - Le site des scoops

Ressources pétrolières et gazières offshore: comment Total contrôle le Sénégal?

ACTUALITÉ

Ressources pétrolières et gazières offshore: comment Total contrôle le Sénégal?

Alors qu'aucune goutte de pétrole n'est encore sortie de terre, il semble que la guerre du pétrole a bel et bien démarré avec les multinationales qui se livrent à un partage du butin au Sénégal, avec la bénédiction des dirigeants.

Malgré la volonté et l'assurance du gouvernement de gérer en toute transparence et responsabilité les ressources pétrolières et gazières, il semble que que cela ne soit en fin de compte qu'un moyen pour faire taire la polémique qui s'était installée depuis l'intrusion de Frank Timis et d'Aliou Sall dans le pétrole. 

Depuis que Frank Timis a vendu ses parts à Kosmos et le limogeage de Thierno Alassane Sall de son poste de ministre de l'Energie, la polémique s'est réinstallée. Total contrôle tout. Ce qui est regrettable dans cette situation est le fait que malgré les immenses gisements de gaz et de pétrole que recèle le sous-sol sénégalais, les populations risquent d'être les laissés- pour-compte. 

La perspective de cette manne commande de chercher les moyens de prévenir les désordres provoqués ailleurs où la plupart du temps, l'on a assisté au déchaînement des appétits encadrés par des souteneurs extérieurs. Malheureusement, en raison de la faiblesse des Présidents ou de leur boulimie, les accords sont négociés en position d'infériorité. Ce qui fait que le peuple ne se contente finalement que de la portion congrue. 

Birahim Seck du forum civil soutient que "la recolonisation est en marche. En termes simples, Total va contrôler toutes les ressources pétrolières et gazières du Sénégal Offshore à travers cette étude de la zone en mer.très profonde.Mieux, du moment où il s'agit d'une étude, pourquoi l'Etat du Sénégal n'a pas lancé un appel en concurrence pour trouver le mieux offrant pour la génération actuelle et future?". Il soutient encore que "seule la publication des termes de ce deuxième contrat, peut nous permettre de savoir si les autres géants pétroliers sont définitivement exclus ou non de la zone en mer très profonde". 

source: La tribune 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Par devoir de rappel !

13/07/2020

Incident à Ndingler : Le groupe Sedima brise le silence

13/07/2020

Ce qui bloque le remaniement ministériel

13/07/2020

Cissé Lô porte plainte contre ses enfants à la Dic

13/07/2020

AU DELA DES INJURES, LES GRAVES FORFAITURES D’UN REGIME DECADENT.

13/07/2020

Hivernage : Dakar enregistre ses premières pluies.

13/07/2020

Centre-ville: une voiture dérape, pénètre dans l’agence SGBS et fait deux blessés légers

13/07/2020

Rappel à Dieu de Serigne Pape Malick Sy et du Khalife de Thiénaba : Le président Macky Sall présente ses condoléances à huis clos aux deux familles Tidianes

13/07/2020

Ousmane Sèye, avocat de Yakham Mbaye:"Nous connaissons l’insulteur, le diffuseur des injures et l’organe de presse qui..."

13/07/2020

Transports: les vols entre la France et la Chine sont réduits

13/07/2020