Dakarposte.com - Le site des scoops

Sénégal: L’agence Banque Atlantique de Liberté 6 braquée en pleine journée

Un commando armé de fusil a fait irruption dans l’agence Banque Atlantique de Liberté 6. En sortant, ils ont emporté une forte somme d’argent.

FAITS DIVERS

Sénégal: L’agence Banque Atlantique de Liberté 6 braquée en pleine journée
C’est une opération commando à laquelle les Sénégalais sont peu habituée qui s’est déroulée, cet après midi, à Dakar. L’agence de la banque Atlantique, située à deux pas de la célèbre prison du Camp pénal de Dakar, a été la cible d’une équipe de braqueurs. Et à en croire les informations obtenues par les reporters de Kewoulo.info, « les malfaiteurs auraient emporté pas moins de 6 millions de Francs CFA. » 

Tout serait parti de l’intrusion d’hommes armés d’armes à feu. « Après avoir maitrisé le vigile, ils ont tenu en respect toutes les personnes présentes dans l’agence et tenu à se faire livrer le contenu des caisses. » A témoigné un usager surpris par la soudaineté de cette attaque. Sortis chargés du butin, les malfaiteurs -dont le nombre est pour le moment inconnu- ont quitté les lieux sans rencontrer la moindre résistance. 

Aux dernières nouvelles, les policiers du commissariat urbain de Dieupeul -responsables de la circonscription- ont été les premiers agents de la police judiciaire présents sur le terrain. Mais, tout porte à croire que les hommes du commissaire Cheikh Dramé, de la Sûreté Urbaine, puissent hériter du dossier vu la gravité des faits et la dangerosité des malfaiteurs. 

Cette opération commando intervient au moment où la hiérarchie de la police comme de la gendarmerie multiplient les opérations de sécurisation, en procédant, tous les weekends, à d’impressionnants déploiements d’agents dans les rues de Dakar et Rufisque à la recherche de malfaiteurs. 

Le succès de cette opération criminelle est aussi un pied de nez aux forces de l’ordre; forces qui, ces derniers temps, ont brillé dans la communication en faisant croire que « Dakar est bien protégée. » 

Aussi, le braquage effectué, ainsi, dans la capitale sénégalaise, à côté d’un camp pénal et à deux pas d’un camp militaire et, de surcroit, en pleine journée est un mauvais signal quand on sait qu’à l’école des Officiers de la gendarmerie, un séminaire est actuellement organisé pour vendre l’efficacité des forces sénégalaise engagées à éradiquer l’islamisme radical. 


1.Posté par Riverain le 17/02/2017 08:31 (depuis mobile)
Il y a pas de banque atlantique à liberté 6

Nouveau commentaire :




Enquêtes et révélations

Enseignement Supérieur : Les Très Nombreux Vacataires Des Universités Grognent

15/12/2019

Détournement de semences et d’engrais : les solutions de Farba Senghor

15/12/2019

Momar Diongue : « La gouvernance sobre et vertueuse vendue aux Sénégalais n’est que du pipeau »

15/12/2019

COP25 de Madrid : accord a minima sur le climat, les divergences persistent

15/12/2019

Guédiawaye : Bataille rangée entre partisans d'Ahmed Aïdara et ceux d'Aliou Sall

15/12/2019

3ème mandat présidentiel : « c’est un débat hors saison », selon Malick Noël Seck

15/12/2019

VISITE D’ADIEU DU CEMGA À LA ZONE MILITAIRE NUMÉRO 2, MARDI

15/12/2019

Serigne Mbacké Ndiaye: « Dans une démocratie, il ne doit pas y avoir de limitation de mandat du président de la République »

15/12/2019

Rebeuss : Mbaye Diop, 65 ans, retrouvé mort dans son magasin

15/12/2019

Le Groupe Wal Fadjri Endeuillé : Abdourahmane CAMARA N’est Plus

15/12/2019