Dakarposte.com - le site des scoops et des exclusivités

Témoignage de la fille de l’imam égorgé par son fils

Vendredi 24 Novembre 2017
FAITS DIVERS

La fille aînée de l’Imam égorgé à Diamaguene Sicap Mbao est très attristée par les conditions de la disparition de son père. Rokhaya Diop qui s’est confiée à l’Observateur, lu par Actunet, soutient qu’il n’arrive pas à croire à ce crime odieux.

«J’ai été informée de la mort de mon père quand je suis partie au travail. Mon frère ne jouit pas de toutes ses facultés mentales depuis sa naissance. Dans ses moments de pire folie, il lui arrivait d’être belliqueux et violent au point d’être craint par les habitants du quartier. Tout de même je ne pouvais pas croire qu’il arrivera à ce stade », dit Rokhaya Diop la mort dans l’âme.

Et de renchérir : « Nous n’avons plus de mère elle est décédée en 1979, mon père est égorgé et mes deux frères sont déficients mentaux », s’est lamenté Rokhaya Diop, fille aînée de l’Imam.

 
 

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

L'opposition entend encore huer Macky Sall à Paris

16/12/2018

Arrêt sur image : Baye Ciss, qui danse et s'habille comme feu Kanda Bongo Man

16/12/2018

Ranil Wickremesinghe retrouve son poste de Premier ministre du Sri Lanka

16/12/2018

La danseuse Ndèye Guèye endeuillée...

16/12/2018

Un candidat de...l'opposition reçu par le Pr Macky Sall

16/12/2018

La petite fille du président mauritanien décède dans un accident de la circulation

16/12/2018

Anta Babacar Ngom convole en justes noces avec le lieutenant-colonel..Issa Diack

16/12/2018

Présidentielles de 2019 : Attention aux démagogues !

15/12/2018

Menaces de mort contre un proche de TAS : Un suspect localisé par la police de Dieuppeul

15/12/2018

Espagne : Des Sénégalais expulsés vers Dakar le 20 décembre

15/12/2018