Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com




​Requête d’Ecotra pour annulation d’une décision de l’Armp – La Cour suprême donne raison au capitaine d'industries Abdoulaye Sylla

Rédigé par Dakarposte le Jeudi 10 Juin 2021 à 17:49

Le 9 septembre 2020, le Comité de règlement des différends de l’Agence de règlement des marchés publics (ARMP) avait rejeté le recours introduit par la société Ecotra (une entreprise 100% Sénégalaise) contre l’attribution provisoire du marché pour les travaux d’aménagement et de bitumage de la Boucle des Kalounayes lancé par l’Ageroute.

Ecotra, non satisfaite et, surtout, frustrée de cette décision avait introduit un recours devant la Cour Suprême pour son annulation pure et simple.
Fort heureusement, la Cour Suprême vient de donner raison à Ecotra, société appartenant au magnat Abdoulaye Sylla, un entrepreneur sénégalais qui, depuis au moins 15 ans emploie, tenez-vous bien... pas moins de 800 dont plus de 500 permanents.
Depuis plusieurs années, cette société a investi en matériel en ressources  humaines. L’homme d’affaires Abdoulaye Sylla qui en est le patron a consenti pas moins de 77  milliards de f cfa en équipements industriels, gros engins, camions et autres matériels de pointe pour le besoins de ses travaux dans le domaine des BTP.
La société, implantée à Dakar, a comme partenaires pas moins de... 1800 fournisseurs, dépense mensuellement une masse salariale de 500 millions et possède un portefeuille de travaux publics d’au moins... 180 milliards de f cfa.
C’est cette société qui avait été évincée par l’ARMP sous le prétexte qu’elle n’avait pas la capacité financière pour exécuter les travaux commandés par l’Ageroute alors qu’elle avait régulièrement soumissionné à l’appel d’offres paru dans le quotidien Le Soleil le 11 juin 2019 en pour la somme de 14 milliards et quelques 705 millions et quelques.

Cette décision inique de l’ARMP vient d’être rejetée par la cour Suprême qui a donné raison à Ecotra en  ce qui concerne ses capacités techniques et financières. Tout est donc bien qui finit bien, mais cette décision de la Cour Suprême a valeur de pédagogie puisqu’elle met l’Etat devant ce que l’on appelle la préférence nationale face à une société chinoise à qui l’ARMP avait fini par octroyer ce marché contre toute logique. C'est dire...

njaydakarposte@gmail.com

 

​Requête d’Ecotra pour annulation d’une décision de l’Armp – La  Cour suprême donne raison au capitaine d'industries Abdoulaye Sylla

​Requête d’Ecotra pour annulation d’une décision de l’Armp – La  Cour suprême donne raison au capitaine d'industries Abdoulaye Sylla

​Requête d’Ecotra pour annulation d’une décision de l’Armp – La  Cour suprême donne raison au capitaine d'industries Abdoulaye Sylla

​Requête d’Ecotra pour annulation d’une décision de l’Armp – La  Cour suprême donne raison au capitaine d'industries Abdoulaye Sylla


​Requête d’Ecotra pour annulation d’une décision de l’Armp – La  Cour suprême donne raison au capitaine d'industries Abdoulaye Sylla






Mamadou Ndiaye
Notez








Inscription à la newsletter











Vidéos & images