Dakarposte.com - Le site des scoops
Dakarposte.com

Affaire Famara Ibrahima Cissé- Le Pdt de l'ACSIF sera édifié sur son sort le 23 juillet prochain.

Rédigé par Dakarposte le Mercredi 10 Juillet 2024 à 17:38

Le président de l'Association des clients et sociétaires des institutions financières (ACSIF) a comparu devant le tribunal des flagrants délits ce mardi. Il est poursuivi pour abus de confiance portant sur une somme de 2 millions de francs Cfa au préjudice de Pathé Mboup, directeur de la société dénommée "Mboubène Transport logistics". Il est liberté provisoire, après le versement de la somme mais, le parquet a décidé de poursuivre l’action publique.
Famara Ibrahima Cissé alerte et parle d'acharnement contre sa personne.


Affaire Famara Ibrahima Cissé-  Le Pdt de l'ACSIF sera édifié sur son sort le 23 juillet prochain.
"Vous savez, depuis quelques temps je suis victime d'acharnement. Je subis un acharnement judiciaire qui ne s'explique que par le fait qu'une banque de la place à voulu soutirer frauduleusement des montants allant de 500 à 100 mille francs sur le comptes de ces usagers. Lorsque la fraude a été très tôt détectée, nous avons interpellé les populations. La banque est entrée en contact nous et a assayé de discuter avec nous pour apaiser la situation. Nous avons été catégorique parce que les prélèvements ne se justifiaient guère. C'est ainsi que nous avons été à la banque pour réclamer nos dûs et nous avons été appréhendés par la police et libertés par la suite. Le lendemain j'ai été encore convoqué par la police parce que tout simplement, une plainte a été déposée contre moi par manipulation. En fin de compte, les choses se sont bien terminées parce qu'une bonne volonté a voulu payer. Mais j'ai contesté le paiement. À ma grande surprise aujourd'hui encore, j'ai été rappelé par la police qui avait pratiquement classé le dossier de la réclamation au niveau de la BHS pour les besoins de l'enquête parce que tout simplement des instructions avaient été reçues de l'autorité pour poursuivre l'enquête sur la BHS. Tout cela pour vous dire qu'ils veulent me mettre en prison afin de faire passer les fraudes ou les frais exorbitants que les banques veulent soutirer aux usagers et que après ils me libèrent. Comme cela, on ne pourra plus revenir sur les faits. Peut-être que j'irais en prison mais, vous autres continuez le combat", a lancé sur Rfm,
Famara Ibrahima Cissé, le président de L'ACSIF.

Cependant, l’audience de ce mardi a été reportée au 23 juillet prochain en raison de la nécessité de la comparution de la partie civile.

Pour rappel, Famara Ibrahima Cissé a été Interpelé mardi dernier, et déféré au parquet du tribunal de grande instance hors classe de Dakar, vendredi 05 juillet 2024, avant d'être libéré après son audition.

Aly Saleh

Affaire Famara Ibrahima Cissé-  Le Pdt de l'ACSIF sera édifié sur son sort le 23 juillet prochain.



Inscription à la newsletter






Vidéos & images