Dakarposte.com - Le site des scoops

Attentat de Nice : deux rapports s'opposent sur la présence policière à l'arrivée du camion

La présence policière était-elle suffisante à l'arrivée du camion qui a semé la mort sur la Promenade des Anglais ? Deux rapports, l'un de la police municipale de Nice et l'autre de la police nationale, divergent sur ce point crucial.

International

Deux rapports, deux versions. Alors qu'un rapport de la police municipale de Nice affirme que le camion du jihadiste est monté sur le trottoir de la promenade des Anglais sans "aucune présence policière", un rapport de la police nationale assure, au contraire, qu'il a voulu éviter un barrage.

Dimanche, la police nationale a remis à la presse une copie du rapport de trois pages transmis par Sandra Bertin, chef de service de la police municipale de Nice, qui accuse le ministère de l'Intérieur d'avoir fait pression sur elle pour modifier ce rapport sur le dispositif du 14 juillet. Une note de la police nationale relatant "la chronologie du franchissement de périmètre" par le camion a également été remise à la presse.

Ce que dit le rapport de Sandra Bertin

Dans son rapport, Sandra Bertin "précise" que "par l'intermédiaire d'un revisionnage", il apparaît qu'à 22h32 "le poids lourd arrive sur la promenade des Anglais (...)". "Le plan étant large, il est difficile de réellement distinguer la montée du camion sur la chaussée". Mais "lors de la montée sur le trottoir, celle-ci s'effectue en dehors du périmètre fermé des festivités et qu'il n'y a alors aucune présence policière", écrit-elle.

Ce que dit le rapport de la police nationale

La note de la police nationale affirme, elle, qu'un "barrage, isolant le périmètre piéton était mis en place par des effectifs de la police nationale (...) A l'approche, le camion ne s'est pas arrêté et a contourné le barrage en roulant sur le trottoir". La note ajoute que, d'après "l'exploitation des images de vidéoprotection, de la ville" de Nice, "le chauffeur est 'obligé' de se déporter sur le trottoir pour contourner les barrières qui obstruent les voies de circulation routière de la Promenade des Anglais".

 

 

Le document ajoute que "l'angle unique de la caméra orientée sur le barrage en question ne permet pas de voir la réaction de l'équipage PN [police nationale, ndlr] présent" mais que d'autres caméras permettent "d'apercevoir le gyrophare du véhicule de l'équipage qui tient le point". "Ce point qui était tenu par ailleurs pour le défilé militaire de l'après-midi", insiste le rapport de la police nationale.

La polémique prend de l'ampleur

Depuis l'attentat du 14 juillet, le gouvernement fait face à de nombreuses critiques, venant notamment du président de la région Paca Christian Estrosi (Les Républicains), concernant le dispositif policier mis en place sur la Promenade des Anglais. Le quotidien Libération a notamment affirmé jeudi, photo à l'appui, qu'une seule voiture de police municipale barrait l'entrée de la zone piétonne sur la célèbre avenue, ce qu'avait démenti le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. 

Le soir du 14 juillet, Mohamed Lahouaiej Bouhlel a parcouru au volant de son camion environ deux kilomètres sur l'artère niçoise, dont 500 mètres dans une zone rendue piétonnière pour l'occasion. Il a fait 84 morts et plus 300 blessés.

METRONEWS


Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing est décédé

03/12/2020

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

02/12/2020

La seule nomination à l'issue du Conseil des Ministres

02/12/2020

Nécrologie : le football sénégalais encore en deuil

02/12/2020

Accident sur l'avenue Lamine Guèye: Un mort et plusieurs blessés, dont 2 graves

02/12/2020

Covid, point du jour: Un décès et une inquiétante montée en flèche des cas!

02/12/2020

Teylium fait expulser le Fongip de l'Atryum center

02/12/2020

Saisie de 2 milliards d’euros de faux billets : Un peu plus sur l’affaire, le cerveau, S. S. Mbacké et les 2 célèbres commerçantes

02/12/2020

Urgent: Guy Marius Sagna encore arrêté par la police

02/12/2020

Affaire Kara sécurité : retour de parquet pour les mis en cause, Me El Hadj Diouf et Bamba Cissé enrôlés, arrestations inattendues…

02/12/2020