Dakarposte.com - Le site des scoops
Dakarposte.com

Vers un report des élections, l'Egypte et l'Algérie rejettent l'ingérence étrangère en Libye

Rédigé par Dakarposte le Vendredi 21 Janvier 2022 à 09:59

Vers un report des élections, l'Egypte et l'Algérie rejettent l'ingérence étrangère en Libye
L'Egypte et l'Algérie ont réitéré leur soutien à une solution négociée à la crise que la Libye voisine sans ingérence de l'étranger, a rapporté un communiqué officiel

Lors d'une réunion tenue dans cette capitale, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, et son homologue algérien, Ramtane Lamamra, ont insisté sur le départ de toutes les forces étrangères et des mercenaires déployés dans cette nation nord-africaine, précise le texte publié par le Foreign Office. Ministère local.

La tension est montée d'un cran dans ce pays après la décision de reporter l'élection présidentielle, prévue le 24 décembre, en raison de problèmes de sécurité et de divergences sur divers candidats, notamment Saif al-Islam, qui fait figure de favori à ces élections et dont la présence a déclenché une vague de optimisme, car il est peut-être la personne qui guidera la situation dans le pays.

La Libye connaît une spirale de violence depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011, après une guerre soutenue par des membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord, dont les États-Unis, la France et le Royaume-Uni.

Au cours de la réunion, les deux ministres des Affaires étrangères ont également appelé à une plus grande coordination pour améliorer la sécurité, la stabilité et la prospérité sur le continent.

En outre, ils ont convenu de promouvoir le travail de la Ligue arabe et ont discuté de la situation au Soudan, au Mali et dans la région saharo-sahélienne, selon le communiqué.
Notez


Inscription à la newsletter











Vidéos & images