Au Sénégal, beaucoup de maisons n’ont pas de toilette (étude)

SOCIETE

L’agence nationale de la statistique et de la démographie a rendu public les principaux résultats de la quatrième phase de l’Enquête continue qui a été exécutée de mars à novembre 2016.

Selon le rapport, seuls 45% des ménages sénégalais disposent de toilettes améliorées non partagées et 23% de toilettes partagées. Pis, ajoute le rapport, un peu moins d’un tiers des ménages, soit 32% disposent de toilettes non améliorées dont 15% n’ont pas de toilettes.

Ainsi, la proportion de ménages qui disposent de toilettes non améliorées est plus six fois plus  élevée en milieu rural, soit 58% qu’en milieu urbain, soir 9%.

L’enquête s’est intéressée également au niveau d’instruction des femmes et des hommes. A cet effet, les résultats révèlent que que la moitié des femmes, soit 49% et 36% des hommes de 15 à 49 ans n’ont aucun niveau d’instruction. Seuls 29% des femmes et 41% des hommes ont atteint un niveau moyen/secondaire ou plus.

Les enquêteurs indiquent dans le journal WalfQuotidien, lu par Actunet.net que 45% des femmes et 62% des hommes de 15 à 49 ans sont alphabétisés.

Sur le registre de la composition des ménages dans le pays, les recherches soulignent qu’un ménage sénégalais compte en moyenne 6,3 personnes.

Le rapport indique dans l’ensemble 31% des ménages sont dirigés par une femme alors que près de la moitié, soir 45% de la population est composée d’enfants de moins de 15 ans.

 

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

​Seydou Guèye sur la Rfm ce dimanche - Des révélations en ...perspective

25/01/2020

Ziarra Omarienne : L’ARTP livre sa contribution pour la réussite de cette 40e édition.

25/01/2020

Mouvement d’humeur à la RTS : L’intersyndicale demande le départ du DRH…

25/01/2020

Après une brève arrestation, les membres de Nio Lank libérés...

25/01/2020

Fonds sociaux : L’Apix accusé de détournement de 10 milliards FCFA

25/01/2020

DISTRIBUTION DE FLYERS SIMON ET PLUSIEURS MEMBRES DE "NOO LANK" ARRÊTÉS

25/01/2020

Affaires Waly, Rangou, Kalista : Mame Makhtar solde ses comptes

25/01/2020

BOGHAL / Mame Boye Diao sur l'exclusion de Moustapha Diakhaté : « Si on avait tué la poule dans l'oeuf, on n’en serait pas là (...) C'est une exclusion normale qui est même venue très tard »

25/01/2020

Kédougou : 2 morts repêchés dans les puits d’or...

25/01/2020

Rufisque/Noo Lank noo bagn : Les manifestants se prononcent

25/01/2020