Barreau de Paris: Bourgi suspendu

ACTUALITÉ


En janvier 2018, Robert Bourgi avait déclaré vouloir « niquer » l’ancien candidat à la présidentielle. Des propos jugés « violents » par le conseil de discipline du barreau de Paris, qui a décidé de le suspendre de ses fonctions pendant un an.
« François Fillon, j’ai décidé de le tuer pour diverses raisons […] Je vais le niquer. » Pour ces propos, tenus le 29 janvier 2018 sur notre antenne, l’avocat Robert Bourgi a été condamné par ses pairs le 18 décembre dernier, a appris BFMTV auprès du barreau de Paris, confirmant une information de l’Express. Il écope d’une interdiction d’exercer pendant un an, et dispose d’un mois pour faire appel de cette décision.
A l’issue d’une enquête disciplinaire, le conseil du Barreau de Paris a estimé que ces séquences télévisées donnaient « des avocats une image violente, vulgaire et cynique, de nature à nuire à l’image de la profession ».
La « violence » des propos et la « description minutieuse » du piège tendu à François Fillon seraient « incompatibles avec les principes de modération, de dignité et de délicatesse qui figurent parmi les 16 principes essentiels qu’un avocat doit respecter en toutes circonstances et pas seulement dans son cadre professionnel », indique l’arrêté de la décision consulté par L’Express.

Se venger de François Fillon

Le 29 janvier 2018, Robert Bourgi avait avoué, lors d’un documentaire diffusé sur BFMTV, nourrir une « grosse colère » contre François Fillon qui, selon lui, aurait eu un comportement inapproprié envers Nicolas Sarkozy. « Il a été ignoble avec Nicolas Sarkozy (…) qui touche à Sarkozy me touche », disait-il. Robert Bourgi fomente alors un plan pour se venger et offre trois costumes Arnys à François Fillon après sa victoire à la primaire, pour une valeur de 13.000 euros. L’avocat « balance » ensuite l’info à la presse. La révélation fait son effet: la candidature de François Fillon, déjà très fragilisée par les révélations sur son épouse, est définitivement plombée.
En 2012, Robert Bourgi avait déjà été sanctionné par le conseil de discipline. Il avait révélé avoir porté des mallettes d’argent à Jacques Chirac et Dominique de Villepin. L’enquête judiciaire ouverte par le parquet sur ces faits avait été classée mais le barreau de Paris avait condamné l’avocat à une interdiction d’exercer de 2 ans dont 6 mois ferme.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

AVENEMENT KARIM WADE- Le lourd tribut du Pds

21/08/2019

Décès de Jacques Diouf : Abdoulaye Wade rend hommage à « un cadre international de haut vol... »

21/08/2019

Photos d’Awa Tounkara : L’étudiante tombée du 3e étage à Ouakam

21/08/2019

MACKY SALL AU SOMMET DU G7 À BIARRITZ, AVANT DE PRENDRE PART AU TICAD 7

21/08/2019

Rentrée gouvernementale : Les dossiers chauds qui attendent le Président Macky Sall

21/08/2019

Drame à Ouakam : Une étudiante chute du 3ème étage

21/08/2019

​Rues et Places de France au nom des Tirailleurs sénégalais : Fodé Sylla encourage le Président Macron et l’invite à aller au-delà

21/08/2019

Kaffrine : Un 4X4 se renverse sur la route de mabo, 3 morts enregistrés

21/08/2019

Transition au Soudan : la composition du Conseil souverain dévoilée

20/08/2019

​Irrité par l’immobilisme de ses ministres, Macky va-t'il remanier?

20/08/2019