Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com

Cas Samba Laobé Dieng: Son neveu rétablit les faits…

Rédigé par Dakarposte le Vendredi 15 Décembre 2017 à 00:35

Cas Samba Laobé Dieng: Son neveu rétablit les faits…
Ce matin, c’est avec une grande surprise que j’ai lu un article concernant mon oncle (jeune frère maternel de mon père) qui lançait un cri de cœur relativement à une maladie qui le ronge. C’est vrai il est malade mais ce que oncle a omis de dire c’est qu’il a été hospitalisé par mon autre oncle Pape DIENG par ailleurs DG de la SONACOS dont les frais s’élève à 1.700.000 FCFA dont 700.000 Fr pour les frais de soins et d’hospitalisation à la Clinique Pasteur et 1 million pour les examens, radio et intervention chirurgicale à la Clinique Layus.
Pour rappel, Samba Loabé, en plus d’être mon oncle, a payé une bonne part de mes études, je lui en serais toujours infiniment reconnaissant.
Lors de la visite que je lui ai rendu il trois semaines (un dimanche à la Clinique Pasteur) j’y ai croisé son frère le DG Pape DIENG qui était venu à son chevet et j’ai assisté à une bonne partie de leur discussion, Samba Laobé faisant état des symptômes de sa maladie termine par le remercier de l’intégralité des soins qu’il a pris en charge tout en soulignant la compétence du médecin traitant à son frère Pape DIENG qui lui a d’ailleurs répondu, que c’est pour cette raison que je vous ai amené ici et en plus, sa discrétion est d’une importance.
Je voudrais témoigner à toute l’opinion et sous le contrôle de ma famille que la prise en charge des soin s médicaux que ce soit les membres de la famille ou non est une tradition chez mon oncle Pape DIENG et en guise d’exemple je peux citer le plus récent, mon grand frère donc neveu de Samba Laobé à qui Pape DIENG a payé l’ensemble des frais d’hospitalisation.
Sur ce, j’estime sans hésitation, que mon oncle Samba Laobé qui avait fait appel à son frère Pape DIENG avant son admission à l’hôpital pour lui faire part de sa maladie, et que ce dernier a accédé naturellement à sa demande aurait dû utiliser le même canal pour n’importe quel motif.
Pour ma part, je considère qu’il aurait du faire l’économie de ce cri de cœur par voie de presse mais je mets cette attitude sous l’effet des affres de la maladie à qui j’invite à traiter sa situation à l’interne de la famille qui y trouvera une solution idoine, en tout cas c’est mon souhait. La Famille avant Tout !.
Notez










Inscription à la newsletter











Vidéos & images