Cheikhna Gassama: «Je suis très déçu du discours de Macky Sall sur la Casamance »

Mercredi 3 Janvier 2018
ACTUALITÉ

Cheikhna Gassama: «Je suis très déçu du discours de Macky Sall sur la Casamance »


L’homme d’affaire et politique de la région de Ziguinchor, Cheikhna Gassama en décortiquant le discours du président de la république du 31 décembre, se dit déçu des propos tenus par son « ami » Macky Sall. Pour lui l’actuel régime n’a pas mis des conditions de retour de paix avant de décréter une paix définitive.

« Macky Sall je l’ai toujours soutenu car j’ai beaucoup d’estime en vers lui. Mais après avoir écouté son adresse à la nation du 31 décembre j’ai un pincement au cœur. Je suis vraiment déçu et très déçu meme du discours du président sur la Casamance. Avant de parler de la paix, il faut créer des conditions de retour paix. Aujourd’hui en Casamance toutes les usines sont fermées.  Nos jeunes frères sont obligés de devenir des conducteurs Jakarta, qui n’est pas un métier d’avenir. Ce n’est pas pour saboter mais c’est la triste réalité » a-t-il dénoncé.  Il ajoute « il faut qu’on apprend à respecter les gens. Ce gouvernement est en train de leurrer l’opinion national et international sur la crise en Casamance. Pour créer une entreprise en Casamance, c’est tout à fait un chemin de croix. Je l’avais tenté à mainte reprise mais rien. Car les obstacles sont immenses. Et la plupart de ces difficultés viennent du gouvernement. »

Pour ce responsable politique pour une paix définitive, il faut rompre avec certaines pratiques. « Macky Sall est tombé dans le piège de ces anciens, qui ont pris ce dossier comme un fonds de commerce. C’est le cas de ce soi-disant comité de facilitateurs. Voilà un comité qui ne fait pas son travail en objectivité. Car on ne peut pas assurer tes dépenses et vouloir être neutre. Et le faire le bilan de cette crise et le pourquoi cette guerre?  Mais aujourd’hui on veut forcer les gens à aller une paix sans aucun projet fiable. On cherche à tromper ? » s’interroge Cheikhna Gassama.
  

  En abordant l’actualité de sa région natale, l’ancien candidat à la mairie de Ziguinchor, a dénoncé l’assassinat d’une jeune fille à Bignona. « Il faut que les gens reviennent à la raison, nous avons la meilleure région au Sénégal. Ne soyons pas influencés par les pratiques des autres. En Casamance on ne connait pas la violence ni le vol. » La vidéo intime d’une célèbre présentatrice télé, qui circule sur le net, n’est pas du gout de l’homme d’affaire et politique de la région, Cheikhna Gassama. Pour lui « la femme mérite tout d’abord du respect. Toute personne qui chercherait à humilier la femme, s’expose aux malédictions. Je suis contre cette façon de traiter des informations. C’est regrettable de voire des Sénégalais s’adonner à ces pratiques, qui vont sans doute ternir notre image », a-t-il déploré.  

Cheikhna Gassama dénonce l’exclusion de Khalifa Sall et Cie et prédit un avenir sombre au secrétaire général du PS « Tanor Dieng sache, qu’il payera amèrement cette trahison. Car Khalifa Sall, Aissata Tall Sall, Barthélemy Dias et Cie se sont donnés pour le PS aux prix de leurs vies. Et dieu ne peut pas bénir cette trahison. Que Tanor s’attend au retour de bâton » a-t-il prévenu.
 
 Le Bureau politique du Parti socialiste, qui s'est réuni ce samedi, a pris la décision d'exclure plusieurs membres du parti qui, selon eux, se sont "auto-exclus". Ainsi, Khalifa Sall, Aïssata Tall Sall, Idrissa Diallo, Bamba Fall et Cie, sont exclus du Parti socialiste. Le Bureau politique, se basant sur les articles 17 et 30 de ses statuts, a exclu 65 membres du Parti socialiste. Ils seront remplacés à leur poste par d'autres camarades.Enfin sur la nouvelle année, Cheikhna Gassama souhaite le meilleur à tous les Sénégalais d’ici et d’ailleurs
Exclusif

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Dr Cheikh Diallo : "Ce que je sais de Bruno Diatta"

22/09/2018

Décès de Bruno Diatta: L’armée témoigne…

22/09/2018

Fann résidence : affluence au domicile de Bruno Diatta

22/09/2018

SERIGNE MODOU BOUSSO DIENG : "Nous demandons à Me Madické de prendre ses responsabilités car l'entreprise politique des Wade ne mène nulle part '

22/09/2018

Fatick : un autre cas de dengue découvert

22/09/2018

Obsèques de Bruno Diatta : L’État et la famille se concertent sur le protocole

22/09/2018

Le message de condoléance du Président Ibrahima Boubacar Keita

22/09/2018

Aly Ngouille Ndiaye: "Bruno connaissait beaucoup de choses mais n’a jamais rien dévoilé"

22/09/2018

Abdoulaye Diop vice-gouverneur de la BCEAO, sur proposition du président Macky Sall

22/09/2018

Accusé de rouler pour le Pastef: le RDS envoie balader ses accusateurs

22/09/2018