Comment "prendre ses distances" avec certains contacts Facebook

Rédigé par 7sur7.be le Jeudi 16 Novembre 2017 à 14:02

Comment "prendre ses distances" avec certains contacts Facebook


Facebook propose désormais une nouvelle option pour "prendre ses distances" avec les contacts les moins intimes de votre liste, sans pour autant les supprimer.

L'option "prendre ses distances " permet de: 

- limiter l'accès de ce contact à vos publications ainsi que celles où vous apparaissez

- ne plus voir dans le fil d'actualité ses publications et les publications dans lesquelles il est identifié 

- limiter les suggestions de Facebook le concernant (tag, etc.)

Pour annuler ces précautions, il suffit de re-suivre ce contact en vous abonnant à nouveau à ses publications. 

L'option "prendre ses distances" diffère du "désabonnement" car elle modifie également les critères de confidentialité liés à ce contact. Se désabonner de quelqu'un autorise en effet toujours cette personne à accéder à vos contenus personnels. 

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Facebook semble donc enfin admettre qu'il existe différents degrés d'amitié Facebook et que l'on ne souhaite pas forcément tout partager avec tout le monde...

7sur7.be
Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB





Publicité













Vidéos & images




Les surnoms intimes des femmes qui font craquer les hommes

Le secret pour vivre 30 ans de plus, selon cet expert

L'hypertension artérielle, une "tueuse silencieuse"

Incroyable, voici comment reconnaître une femme qui est bonne au lit

Les 20 maladies que vous pouvez guérir en faisant l’amour

La poire de terre, le Yacon, arrive en Belgique

7 choses à savoir sur les femmes fontaines ( éjaculation féminine ? )

La raison pour laquelle on embrasse avec la langue

Sen Santé – Tout sur les maladies tropicales négligées

Le Zika, une arme potentielle contre le cancer du cerveau