Crei : La Commission d’instruction livre Baldé au Procureur spécial

ACTUALITÉ

Crei : La Commission d’instruction livre Baldé au Procureur spécial
Abdoulaye Baldé va-t-il être jugé devant la Cour de ré- pression de l’enrichissement illicite (CREI) ou sera-t-il blanchi ? Selon Libération, la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement a saisi le parquet spécial pour recueillir son réquisitoire définitif. Ce, après avoir pris une ordonnance de clôture qui sonne la fin de l'instruction de son dossier qui a duré trois années avec son lot de prolongations. 

Désormais, deux alternatives s’offre au procureur spécial, Abdoulaye Diagne : demander que le maire de Ziguinchor et ses présumés complices soient jugés pour enrichissement illicite ou solliciter un non-lieu en leur faveur. A charge pour la Commission d’Instruction de suivre ou ne pas suivre le réquisitoire du parquet spécial. 

Toutefois, révèle le journal, l’instruction aura permis de décharger Abdoulaye Baldé et Cie sur plusieurs points, notamment la société Delgas Assainissement versée dans son patrimoine. 

Pour mémoire, le maire de Ziguinchor, son épouse et Gana Ngom ont été inculpé en 2014 par la commission d’instruction de la Crei pour les chefs d’enrichissement illicite portant sur 5 milliards de nos francs et corruption. Mais, en même temps, son épouse Aminata Gassama s’est vu imputer le délit de recel pour le même montant.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

​Seydou Guèye sur la Rfm ce dimanche - Des révélations en ...perspective

25/01/2020

Ziarra Omarienne : L’ARTP livre sa contribution pour la réussite de cette 40e édition.

25/01/2020

Mouvement d’humeur à la RTS : L’intersyndicale demande le départ du DRH…

25/01/2020

Après une brève arrestation, les membres de Nio Lank libérés...

25/01/2020

Fonds sociaux : L’Apix accusé de détournement de 10 milliards FCFA

25/01/2020

DISTRIBUTION DE FLYERS SIMON ET PLUSIEURS MEMBRES DE "NOO LANK" ARRÊTÉS

25/01/2020

Affaires Waly, Rangou, Kalista : Mame Makhtar solde ses comptes

25/01/2020

BOGHAL / Mame Boye Diao sur l'exclusion de Moustapha Diakhaté : « Si on avait tué la poule dans l'oeuf, on n’en serait pas là (...) C'est une exclusion normale qui est même venue très tard »

25/01/2020

Kédougou : 2 morts repêchés dans les puits d’or...

25/01/2020

Rufisque/Noo Lank noo bagn : Les manifestants se prononcent

25/01/2020