Dette : Des étudiants du privé renvoyés chez eux

Mercredi 31 Janvier 2018
ACTUALITÉ


L’Etat du Sénégal n’a toujours pas réglé la facture de 16 milliards FCFA qu’il doit aux établissements privés d’enseignement supérieur. Certains d’entre eux, ont été forcés d’arrêter les cours, informe Enquête.
Selon le Secrétaire général de la Fédération privée d’enseignement supérieure (Fepes), il n’y a plus cours dans certaines écoles. «  Comme on n’avait pas donné de mot d’ordre, tous ceux qui peuvent continuer font cours pour le moment. Mais dans certaines écoles, il n’y a plus cours. Si les enseignants ne sont pas payés, il ne peut y avoir cours. Et il y a certains qui sont arrivés à ce stade là », fait savoir Mamadou Diop. Qui souligne que le Fepes n’a reçu aucune réaction des autorités sur leur situation. Si rien n’est fait la fédération compte se réunir à nouveau pour apprécier la situation et voir la conduite à tenir.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Présidentielle 2024 : Thierno Birahim Thiobane accuse Wade d’avoir travaillé pour Macky Sall

21/03/2019

Le Magal de Porokhane célébré ce 29 mars

21/03/2019

Dédommagement des sinistrés, construction de nouveaux bâtiments : L'État engage la réforme des marchés

21/03/2019

Commémoration de la naissance de Baye Niass : Taïba Niassène, point de convergence des talibés ce vendredi 22 mars 2019

21/03/2019

KOLDA : Une ville dans la pénombre.

21/03/2019

(Enquête) Riz “impropre à la consommation” à destination du Sénégal : Sous douane au port d’Abidjan, la cargaison en question risque la destruction

21/03/2019

Mort de Henry Diatta: Henriette sambou donne sa version

21/03/2019

Futur gouvernement: Les observateurs livrent leurs attentes

21/03/2019

Italie : Le témoignage du petit garçon qui a alerté la police milanaise et sauvé ses amis

21/03/2019

Macky va prêter serment à Diamniadio

21/03/2019