Dette : Des étudiants du privé renvoyés chez eux

ACTUALITÉ

L’Etat du Sénégal n’a toujours pas réglé la facture de 16 milliards FCFA qu’il doit aux établissements privés d’enseignement supérieur. Certains d’entre eux, ont été forcés d’arrêter les cours, informe Enquête.
Selon le Secrétaire général de la Fédération privée d’enseignement supérieure (Fepes), il n’y a plus cours dans certaines écoles. «  Comme on n’avait pas donné de mot d’ordre, tous ceux qui peuvent continuer font cours pour le moment. Mais dans certaines écoles, il n’y a plus cours. Si les enseignants ne sont pas payés, il ne peut y avoir cours. Et il y a certains qui sont arrivés à ce stade là », fait savoir Mamadou Diop. Qui souligne que le Fepes n’a reçu aucune réaction des autorités sur leur situation. Si rien n’est fait la fédération compte se réunir à nouveau pour apprécier la situation et voir la conduite à tenir.

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

TER- La réaction du Macky SALL après sa visite de chantier

16/06/2019

Le journaliste Pape Birame Bigué Ndiaye s'est finalement marié avec...

16/06/2019

Mohamed Seck, photographe à la Primature, endeuillé...

15/06/2019

MATAM : INSTALLATION DU NOUVEAU GOUVERNEUR

15/06/2019

La vérité sur l'assaut des conducteurs de moto Jakarta...Plusieurs blessés notés... De l'électricité plane encore à Koungheul...

15/06/2019

Tarifs douaniers : Les commerçants menacent d’initier « Sénégal pays mort »

15/06/2019

Les dix stars africaines à surveiller pendant la CAN-2019

15/06/2019

Dernière minute: Le général Paul Ndiaye nommé !

15/06/2019

URGENT - Manifestation à KOUNGHEUL (Kaffrine): La gendarmerie Nationale saccagée !

15/06/2019

UGB : UN ÉTUDIANT DÉCOUVRE DES DÉBRIS DE LAME DANS DU PAIN

15/06/2019