Deux hommes arrêtés au Maroc suspectés d'être liés aux attaques

le Mercredi 23 Août 2017 à 05:17

Deux hommes arrêtés au Maroc suspectés d'être liés aux attaques


Deux hommes soupçonnés d'être liés aux attaques de Barcelone et Cambrils, en Catalogne, ont été arrêtés dimanche au Maroc, indique mardi la chaîne de télévision marocaine 2M.

L'un des individus arrêtés est un homme de 28 ans, interpellé à Nador, près de l'enclave espagnole de Melilla. Il a résidé 12 ans à Barcelone et est soupçonné de liens avec le groupe terroriste Etat islamique. Il est aussi soupçonné d'avoir préparé une attaque contre l'ambassade d'Espagne à Rabat, rapporte la chaîne de télévision qui ne fournit pas de précision à ce sujet. 

Aucun lien direct n'a pu être établi entre le suspect et la cellule de jeunes hommes, principalement marocains, derrière les attentats sur les Ramblas à Barcelone et à la station balnéaire de Cambrils, mais il avait salué l'attaque des Ramblas sur Facebook, indique la chaîne de télévision.

Le second suspect a été arrêté dans la ville de Oujda, non loin de la frontière marocaine avec l'Algérie. Il a résidé à Ripoll, la cité balnéaire où de nombreux membres de la cellule terroriste responsable des attentats en Catalogne résidaient. 

Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB





Publicité













Vidéos & images




Les surnoms intimes des femmes qui font craquer les hommes

Le secret pour vivre 30 ans de plus, selon cet expert

L'hypertension artérielle, une "tueuse silencieuse"

Incroyable, voici comment reconnaître une femme qui est bonne au lit

Les 20 maladies que vous pouvez guérir en faisant l’amour

La poire de terre, le Yacon, arrive en Belgique

7 choses à savoir sur les femmes fontaines ( éjaculation féminine ? )

La raison pour laquelle on embrasse avec la langue

Sen Santé – Tout sur les maladies tropicales négligées

Le Zika, une arme potentielle contre le cancer du cerveau