Deux policiers à vélo arrêtent par hasard un des individus les plus recherchés aux USA

le Lundi 28 Août 2017 à 22:53

Deux policiers à vélo arrêtent par hasard un des individus les plus recherchés aux USA


Un des dix individus les plus recherchés aux Etats-Unis a été arrêté par hasard à Montréal par deux policiers patrouillant à vélo, a annoncé lundi la police.

Deux policiers sur une piste cyclable de l'agglomération québécoise "interpellent deux hommes pour possession de drogue", mais l'un d'eux s'enfuit en courant.

Un des policiers s'élance alors à sa poursuite puis le rattrape avant d'avoir un doute, avec raison, sur l'authenticité de la pièce d'identité américaine présentée par l'individu.

Emmené au poste de police, l'homme est confondu par ses empreintes et par une de ses phalanges amputée de la main droite, un descriptif clairement mentionné dans l'avis de recherche.

Agé de 35 ans, Katay-Khaophone Sychanta, originaire du Laos, était depuis 2005 sur la liste des dix personnes les plus recherchées pour possession et trafic de stupéfiants. 

Un délit pour lequel il était aussi recherché par la police de l'Ontario (centre du Canada).

 
 
 
Notez

Nouveau commentaire :

ACTUALITÉ | URGENT | International | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | Revue de presse | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | PUB





Publicité













Vidéos & images




Les surnoms intimes des femmes qui font craquer les hommes

Le secret pour vivre 30 ans de plus, selon cet expert

L'hypertension artérielle, une "tueuse silencieuse"

Incroyable, voici comment reconnaître une femme qui est bonne au lit

Les 20 maladies que vous pouvez guérir en faisant l’amour

La poire de terre, le Yacon, arrive en Belgique

7 choses à savoir sur les femmes fontaines ( éjaculation féminine ? )

La raison pour laquelle on embrasse avec la langue

Sen Santé – Tout sur les maladies tropicales négligées

Le Zika, une arme potentielle contre le cancer du cerveau