Escroquerie portant sur 22,5 millions francs Cfa: Babacar Sarr traîne sa petite sœur Awa Sarr devant le tribunal

FAITS DIVERS

Escroquerie portant sur 22,5 millions francs Cfa: Babacar Sarr traîne sa petite sœur Awa Sarr devant le tribunal
Devant les juges, Babacar Sarr a tenu à préciser que c’est de guerre lasse, qu’il a décidé de porter plainte contre sa sœur consanguine Awa Sarr et son complice Moustapha Touré pour escroquerie portant sur la somme de 22,7 million de francs Cfa. 

Revenant sur sa mésaventure, le plaignant qui travaillait à air France, explique qu’il est parti à la retraite, il n’y a que quelques années. C’est dans ces circonstances qu’il avait perçu une indemnité de plusieurs millions. Mais sa sœur voyant que son grand-frère avait de l’argent, en a profité pour le dépouiller, en usant de manœuvres frauduleuses. 

Commerçante de son état, elle est venue chez son grand-frère, accompagnée de Moustapha Touré, et lui fait croire que ce dernier avait un héritage très important à récupérer en Europe. C’est ainsi qu’elle a sollicité le soutien de son frère pour aider le sieur Touré à obtenir un visa. Des frais de voyages qu’elle a estimés à 3,5 millions. 

Un peu dubitatif au début, le sieur Sarr a finalement accepté, non sans préciser que c’est grâce à a sœur qu’il décaissait cet argent. Mais au-delà de cette somme, la dame a encore sollicité son frère pour d’autres services, allant jusqu’à vider le compte de ce dernier. Et il faut dire que la dame et son complice ont usé de beaucoup de manœuvres pour y arriver. 

Interrogée à la barre, la dame Awa Sarr, âgée de 61 ans, a dit contre toute attente, avoir été victime d’escroquerie de la part du sieur Touré, faisant ainsi tout endosser à son complice. Mais lors d’une perquisition faite à son domicile, les limiers ont trouvé un passeport diplomatique, des réservations pour son complice qui devait aller en Europe pour récupérer l’héritage d’un homme d’affaire d’après l’enquête. 

La dame qui faisait la sourde oreille aux convocations des limiers, a finalement fait l’objet d’un mandat de d’arrêt. L’enquête a également révélé que les 22 millions ont été utilisé par Awa Sarr dont 3 millions pour son fils et le reste pour la réfection de sa maison. 

La partie civile réclame 30 millions de francs Cfa 
Pour l’avocat de la partie civile, Awa Sarr a trahi son propre frère. « Il avait confiance en elle. C’est pourquoi la dame a fomenté un complot avec Moustapha Touré », a dit l’avocat qui réclame un dédommagement de 30 millions de francs Cfa. 

Pour le procureur de la République, c’est le procès de la cupidité. « La mise en scène ne souffre aucune contestation. En l’espèce, la procuration qui a été faite, sert de preuves », dira le parquetier qui a requis un an ferme contre les mis en cause. 

Mais pour la défense, il n’y a pas de preuve de la remise. « Moustapha a souligné à la barre que sa sœur Awa Sarr l’a envouté et tout ce qu’elle lui disait, il le faisait. Et Awa a été victime de Touré », a conclu l’avocat qui a plaidé la relaxe. 
Le délibéré est prévu pour le 11 prochain. 

voxpopuli
 

Nouveau commentaire :



Publicité


Enquêtes et révélations

Le célèbre Lahat Ndiaye a été reçu par le Pr Macky Sall

05/06/2016

Incroyable, mais vrai! Le chanteur Waly Seck partage l'avion avec le...Super Etoile

20/05/2019

Distinction - Serigne Diagne, Dirpub de dakaractu cité parmi les 50 jeunes qui font bouger le Sénégal

16/05/2019

L'usage de Facebook Live restreint

15/05/2019

[Enquête express] Les non-dits de la grâce présidentielle

15/05/2019

Affaire de son passeport diplomatique saisi à l'aéroport : Lamine Faye dit ce qui s'est "réellement" passé

12/05/2019

Comment Karim Wade manipule son père

11/05/2019

Bilan de l'incendie de Sandaga : Une personne incommodée par les fumées évacuée... Une vingtaine de cantines calcinées

11/05/2019

​L’entrée en matière très... Saleh de Mahmoud

11/05/2019

Khazri, Pépé et Sarr finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2019

11/05/2019