Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com



Escroquerie portant sur près de... 150 millions f cfa à Diacksao- Comment Awa Seck a roulé dans la farine Mbaye ...Seck

Rédigé par Dakarposte le Lundi 5 Avril 2021 à 17:51

En lui prêtant son argent, précisément la somme de 143.669.450 f cfa, le sieur Mbaye Seck méconnaissait que la dame répondant au nom d'Awa Seck guettait la moindre occasion pour le poignarder dans le dos. Au parfum de cette affaire d'escroquerie, Dakarposte a mené ses investigations. Révélations!


Avoir confiance en quelqu’un, c’est savoir que nous pouvons compter sur elle. Nous pouvons nous fier à elle.
Cependant, bien que nous ayons tous connaissance de cette notion de confiance et de son importance, elle n’est pas pleinement exploitée sur le lieu de travail, entre collègues, collaborateurs... Le nommé Mbaye Seck, qui s'est fait duper, ne dira pas, du tout alors le contraire. 
Le gars, qui évolue dans le secteur du transfert d'argent, vouait une confiance démesurée envers son collègue, la dame Awa Seck. Mais, désormais il fera, sans l'ombre d'un doute,  usage d'attenzione, pour reprendre les Italiens (entendez prudence). Que s'est-il passé? 

Des informations en possession de dakarposte, il ressort qu'entre collègues, habitant Diacksao (en banlieue dakaroise), ils se rendaient services. Un beau jour, la dame s'est présentée à lui avant de lui faire croire qu'elle avait raflé un juteux marché et de ce fait était tenue de livrer de la viande. Malheureusement,  elle ne disposait pas de moyens financiers aux fins d'honorer le marché. Et, pour ne pas  perdre une miette du contrat signé "avec un Directeur Général de la place", elle empruntera au sieur Mbaye Seck la somme de 143.669.450 f cfa sur plusieurs déboursements. Or, ce n'était que de la pure fiction ; c'est à dire qu' il s'agissait d'un marché de livraison de viande inexistant. Ce qu'elle a d'ailleurs finalement avoué.

Et vous savez quoi? Pour mieux appâter le sieur Mbaye Seck, la dame remboursera en 24h le premier million que lui avait remis son créancier en sus d'un bonus de... 200.000 f cfa. 

Le bailleur ne sourcillera pas à lui verser la somme empruntée, c'est à dire presque 150 bâtons ( entendez millions) de nos pauvres sous dévalués. 

Las d'attendre le remboursement du prêt, le sieur Mbaye Seck a fini par porter plainte et la dame tombera dans la nasse des redoutés pandores de la Brigade de Recherches. Qui, après avoir mené leurs enquêtes ont finalement déféré Mme Seck pour escroquerie portant sur la somme de  143.669.450 f cfa.




njaydakarposte@gmail.com

 
Mamadou Ndiaye
Notez









Inscription à la newsletter











Vidéos & images