Dakarposte.com - Le site des scoops


Dakarposte.com



Et pourtant, dakarposte avait alerté sur le cas Assane Diouf !

Rédigé par Dakarposte le Mardi 28 Novembre 2017 à 22:14

Juste après son placement sous mandat de dépôt pour des raisons connues, dakarposte sonnait le tocsin. Nous écrivions que ce gars a été écroué à la prison de Rebeuss au péril de sa vie. Le temps, meilleur juge nous a donné raison quelques jours plus tard. Nos confrères de l'Obs ont révélé ce mardi qu'il a été placé en isolement à la chambre 48
. Mais, lisez ce que nous écrivions et que nous publions ci-dessous à nouveau afin que nul n'en ignore mais surtout pour tendre la perche à l'administration pénitentiaire.


Et pourtant, dakarposte avait alerté sur le cas Assane Diouf !
Alea Jacta Est! Le sort en est jeté. Assane Diouf passe ce soir (mardi) sa première nuit dans l'une des redoutées cellules de la prison centrale de Rebeuss. Pour ceux qui l'ignorent encore, il a été mis au "frais" par les autorités judiciaires, précisément la BAG sur instruction du maitre des poursuites dans un souci permanent de le sauver de la vindicte populaire des talibés mourides furax après ses propos irrévérencieux pour ne pas dire ses injures contre le vénéré Serigne Bass Abdou Khadre, mais, le mettre en prison surtout à la prison assez peuplée de Rebeuss n'est pas pour le sécuriser. Au contraire, la maison d'Arrêt de Rebeuss regorge un nombre inestimable de talibés Mourides particulièrement de disciples et inconditionnels du porte parole du khalif général des mourides. Loin de jouer les Cassandres, Assane Diouf est aussi exposé d'un éventuel châtiment dans cette prison qu'il l'est dehors. Ce, compte tenu de la promiscuité et du fait qu'il vivotera dans une cellule au péril de sa vie. Car, à tout moment un inconditionnel disons plutôt un fanatique aussi déséquilibré que lui sinon un détenu qui lui en veut à mort d'avoir proféré des propos déplacés à son marabout peut profiter d'un moment d'un moment d'inattention surtout aux heures de promenade ou au moment de se doucher pour abréger son existence sur terre. La solution? L'isoler soit au pavillon spécial dans une des chambres individuelles tout en le surveillant systématiquement par un maton 24 h/24 , soit en cellule d'isolement là où sont gardés les détenus trublions sinon l'interner (puisqu'il n'est pas sain d'esprit) à l' hôpital psychiatrique de Thiaroye. A bon entendeur!!!
Notez










Inscription à la newsletter











Vidéos & images