Dakarposte.com - Le site des scoops
Dakarposte.com

Euro 2024: l'Angleterre vient à bout des Pays-Bas et rejoint l'Espagne en finale

Rédigé par Dakarposte le Jeudi 11 Juillet 2024 à 00:04

La finale de l'Euro 2024 opposera l'Espagne à l'Angleterre. Mercredi 10 juillet, au lendemain de la victoire des Espagnols contre la France, les Anglais ont eu le dernier mot dans l'autre demi-finale face aux Pays-Bas (2-1). Un but de Harry Kane et un but dans les dernières minutes d'Ollie Watkins font le bonheur des Three Lions.


Euro 2024: l'Angleterre vient à bout des Pays-Bas et rejoint l'Espagne en finale
Et si cette fois, c'était enfin la bonne ? En Angleterre, on ne se risquera peut-être pas à rêver trop fort, tant les espoirs ont souvent été déçus. Depuis 1966 et la Coupe du monde remportée à domicile, les Three Lions courent après un nouveau trophée. Il y a trois ans, chez eux, ils y avaient cru avant de s'incliner en finale de l'Euro contre l'Italie. Cette année, ils auront l'occasion de se racheter et d'enfin étoffer leur palmarès.

Le ticket pour la finale de l'Euro 2024 a mis du temps à finir entre les mains anglaises mercredi, au Signal Iduna Park de Dortmund. Les Pays-Bas, qui n'avaient plus atteint les demi-finales d'un Championnat d'Europe depuis 20 ans, ont donné du fil à retordre à l'Angleterre. Et le sort du match a basculé dans les dernières secondes.

Kane répond au bijou de Simons
Les choses ont mal commencé pour les Anglais avec l'ouverture du score rapide de Xavi Simons. Le joueur, propriété du PSG et prêté la saison dernière au RB Leipzig, a subtilisé le ballon dans les pieds de Declan Rice, s'est avancé plein axe et a décoché une énorme frappe tendue depuis l'entrée de la surface de réparation. Un tir canon gagnant que le gardien Jordan Pickford n'a pu qu'effleurer (7e).


Piquée au vif, la sélection anglaise a vite réagi. Mis en échec une première fois par Bart Verbruggen dans le jeu, Harry Kane n'a pas tremblé au moment de se présenter face au portier néerlandais, quelques minutes après, sur penalty. Avec l'aide de ses assistants vidéo, l'arbitre allemand M. Felix Zwayer a sanctionné un pied haut de Denzel Dumfries dans la surface, et « captain Kane » a ramené les siens à 1-1 d'un tir puissant (18e).

Dans ce premier acte joué sur un gros rythme, Three Lions et Oranje ont eu les occasions de scorer davantage. Phil Foden a slalomé dans la surface avant que Dumfries ne sauve le ballon sur la ligne. Le même Dumfries, dans un rôle offensif, a repris un corner de Simons de la tête et touché la barre transversale de Pickford. Et de l'autre côté, Foden à nouveau s'est illustré en envoyant une belle frappe enroulée sur le poteau de Verbruggen.

Watkins délivre l'Angleterre sur le gong
Dominateurs en première période, les Anglais ont gardé le pied sur le cuir après la pause, mais l'intensité s'est étiolée à mesure que les minutes défilaient. Les Pays-Bas ont donné quelques sueurs froides aux hommes de Gareth Southgate, comme avec cette reprise de Virgil van Dijk détournée par Pickford ou cette volée de Simons encore repoussée par le gardien. Longtemps discret, Bukayo Sako a cru libérer les siens dans le dernier quart d'heure, mais un hors-jeu a été signalé et son but a été invalidé.

Une nouvelle prolongation semblait promise à ces deux équipes jusqu'à ce mouvement décisif d'Ollie Watkins, sur le terrain depuis à peine 10 minutes. Trouvé par Cole Palmer dans la surface, l'attaquant a résisté au pressing de Stefan de Vrij et a déclenché une frappe en pivot qui a terminé sa course dans le petit filet de Verbruggen (90+1e). Un coup de massue terrible pour les Pays-Bas, qui se sont jetés à l'attaque pour arracher l'égalisation dans les ultimes secondes. En vain.

C'est bien l'Angleterre qui affrontera l'Espagne, dimanche 14 juillet à Berlin. Les Néerlandais, écœurés par un scénario cruel, n'auront pas droit à une finale revanche contre la Roja, 14 ans après leur revers au Mondial 2010. Les Three Lions ne partiront pas favoris face à l'équipe la plus solide et séduisante de cet Euro. Mais après avoir survécu in extremis en huitièmes à la Slovaquie, après avoir vaincu la malédiction aux tirs au but en quarts contre la Suisse, et donc ce succès sur le gong face aux Pays-Bas, les Anglais ont des raisons de croire enfin en leur étoile.
















rfi

Euro 2024: l'Angleterre vient à bout des Pays-Bas et rejoint l'Espagne en finale



Inscription à la newsletter






Vidéos & images