Explosion des demandes d'asile au Canada


Explosion des demandes d'asile au Canada

Le rythme des entrées illégales de migrants au Canada en provenance des Etats-Unis a été multiplié par plus de six en juillet et août par rapport à la moyenne au premier semestre, selon les données publiées mardi par le gouvernement fédéral.

En août, plus de 5.700 personnes ont été interceptées par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dans des chemins forestiers hors des postes-frontières avec les Etats-Unis. Ils avaient été 3.134 migrants arrêtés en juillet, a indiqué le ministère canadien de l'Immigration. 

Pour les six premiers mois de l'année, la police avait arrêté en moyenne 725 migrants par mois en situation irrégulière voulant déposer une demande d'asile au Canada. La plupart des demandeurs d'asile arrivés au cours de l'été sont d'origine haïtienne et fuient les Etats-Unis avant la perte prévue en fin d'année d'un statut de protection temporaire accordé à près de 60.000 Haïtiens après le séisme de 2010. 

Au total, plus de 13.200 personnes ont été interceptées à la frontière depuis le mois de janvier par la police fédérale, qui les remet par la suite aux autorités frontalières pour que leur demande d'asile soit traitée. L'écrasante majorité des arrestations sont faites au Québec, où les migrants en provenance des Etats-Unis empruntent un sentier forestier à quelques kilomètres du poste-frontière de Saint-Bernard-de-Lacolle, à 40 kilomètres au sud de Montréal, pour présenter une demande d'asile. 

En vertu d'un accord canado-américain, les demandeurs d'asile doivent déposer leur demande dans leur pays d'arrivée. Cette règle ne s'applique cependant pas à ceux réussissant à atteindre le Canada à travers les quelques 800 kilomètres de frontière entre le Québec et les Etats-Unis en évitant les points d'entrée officiels. Franchir la frontière en situation irrégulière, souvent dans des zones boisées, assure aux nouveaux arrivants que leur demande d'asile sera examinée. 

Mais l'année dernière, le Canada a rejeté la moitié des demandes d'asile faites par des ressortissants haïtiens. Face à cet afflux soudain de demandeurs d'asile, le gouvernement fédéral a renforcé ses effectifs aux frontières et a construit des abris temporaires pour soulager les centres d'hébergement érigés dans les villes voisines.

Auteur : Dakarposte.com

Nouveau commentaire :
Facebook

ACTUALITÉ | International | URGENT | PEOPLE & BUZZ | PHOTO | ENQUÊTES & REVELATIONS | CONTRIBUTIONS | COMMUNIQUE | VIDÉOS | RP & AUDIO | INTERVIEW | NÉCROLOGIE | Analyse | Insolite | Bien être | Lu ailleurs | QUI SOMMES NOUS ? | ​Fin du règne de Yaya Jammeh | PUB






Mamadou Racine Sy va lancer un "mouvement National", dimanche

La Cour des Comptes se réveille, chaque matin, chez lui: Alioune Ndoye vers Rebeuss ?

Défaut De Recouvrement, Difficultés De Trésorerie… : La SENELEC Sous Haute Tension

Bamba FALL : «S’ils Cherchent Des Voleurs, Ils N’ont Qu’à Aller Au COUD, À La Poste, Dakar Dem Dik… » (Vidéo)

Redéployés À L’AIBD, Les Ex-Travailleurs D’ABS Refusent D’être «Enterrés Vivants»

Curieuse Distribution De Macky Au Japon : 5.000 Dollars À La Dahira Mouride, 5.000 Aux Tidianes, 10.000 À L’Association Des Sénégalais Et 30.000 Dollars Aux Griots

L’hôpital Dalal Jamm Aussi Malade Que Ses Patients

Me El Hadji Diouf tacle Ousmane Sonko: « il a fui le jour… »

Bourse à l’Ucad – Les étudiants « affrontent » la Police

Maraboutage – Il y a des coiffeurs vendeurs de cheveux



Mbathio s’énerve contre Pape Sidy Fall lorsqu’il évoque ses photos polémiques

La sulfureuse Khalima de la série seybie 2.0 en quelques clichés

Thione Seck : "Je n'ai pas attaqué Youssou Ndour…"

La réaction émouvante d’une proche de Fama Thioune après la libération de Mactar Seck

Vidéo : Ndiol Toth Toth et Tapha Touré raillent le fils de Macky

Vidéo : le fils de Macky répond aux détracteurs de son père (version Kouthia)

Dj Arafat interdit de quitter le Sénégal

Thione Seck : « Youssou Ndour n’est pas meilleur que moi »

La nouvelle voiture à plus de 30 millions de Waly Seck

Thione Seck : « J’ai interdit à Wally d’aller au Bercy »