France : Hollande traite l’islam et l’immigration de…

senego

International

On le savait patauger, depuis des années, dans la fosse, au fil des différents sondages. On savait que, depuis que son avènement à la tête de la France, jamais l’horizon de son pays n’a été aussi bouché qu’aujourd’hui. On savait que sa côte de popularité est en berne continu, depuis qu’il a été installé. On savait qu’il était incapable de transformer le plomb en or et l’abattement collectif des Français en euphorie.

Pour tout dire on sait aussi qu’il fait le tour du monde, participe à tous les Sommets internationaux, parle plus qu’il ne sache agir. On savait, également, qu’il a fini de montrer ses limites dans la lutte contre le terrorisme. Mais jamais, alors pas du tout jamais on croyait François Hollande capable de tenir des propos aussi gravissimes que ceux relayés dans le livre ” président ne devrait pas dire ça ” , des journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet.

En effet, selon L’Express, dans cette enquête, le Président de la République se livre sur des thèmes qu’il évoque très peu voire jamais : l’identité et la place de l’Islam. Ainsi, à la question, ” volontairement provocatrice ” de la part des journalistes, ” est-ce que c’est tabou aujourd’hui, en étant de gauche, de dire qu’il y a trop d’immigration ? “, le président tient des propos inédits venant de lui : ” je pense qu’il y a trop d’arrivées, d’immigration qui ne devrait pas être là”, explique-t-il. Une question posée le 23 juillet 2014 par Gérard Davet et Fabrice Lhomme.

Pis, possédé par on ne sait quel démon, François Hollande s’en prend, violemment, à l’Islam. ” La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain (…) D’une certaine façon, si on arrive à offrir à la femme voilée les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l’être, capable de porter un idéal.

Finalement, quel est le pari que l’on fait ? C’est que cette femme préférera la liberté à l’asservissement. Que le voile peut être pour elle une protection, mais que demain elle n’en aura pas besoin pour être rassurée sur sa présence dans la société “, détaille le président, d’après toujours L’Express repris par M6info.

“La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain” 

Le dernier extrait marquant publié par l’Express concerne la vision qu’a François Hollande de l’Islam dans la société. “Qu’il y ait un problème avec l’islam, c’est vrai. Nul n’en doute ” , lâche le président, avant de préciser ” il y a un problème avec l’islam, parce que l’islam demande des lieux, des reconnaissances “. Des phrases qui ne manqueront certainement pas de faire réagir ses adversaires, alors que l’élection présidentielle se rapproche et que François Hollande n’a toujours pas annoncé s’il sera ou non candidat.

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Tirs groupés de Badara Gadiaga sur le pouvoir : « Nous allons vers un autre tripatouillage de notre constitution.

24/04/2019

Abdouaye Bibi Baldé nommé nouveau DG de la poste

24/04/2019

Modou Diagne Fada bombardé DG de la SONACOS

24/04/2019

Ciré Dia, n'est plus le Directeur Général de la poste

24/04/2019

Abdoulaye Sow, nommé DG du COUD

24/04/2019

Communiqué du Conseil des ministres du 24 avril 2019

24/04/2019

Voici les mesures individuelles du Conseil des ministres du 24 avril 2019

24/04/2019

EXCLUSIVITÉ DAKARPOSTE ! Mame Boye Diao remplace Mamour Diallo à la Direction des DOMAINES

24/04/2019

Le fils de Sékou Touré condamné à 7 ans de prison pour esclavagisme aux Etats-Unis

24/04/2019

L’IMMEUBLE SCRUPULDOS EN RUINES : PLUS DE 100 MILLIONS EN MARCHANDISES BRÛLÉS

24/04/2019