Dakarposte.com - Le site des scoops et des exclusivités

Graves révélations de Mansour NIANG: "Le Pr Macky Sall n' écoute pas les jeunes de son parti (...)Un cancer est entrain de décimer l'APR de l'intérieur (...)"

La rédaction de dakarposte publie exhaustivement cette contribution d'un inconditionnel du chef de file de l'APR. Mansour Niang, pour ne pas le nommer, qui est aux manettes de cette trouvaille dite "APR NATIONALE VA MAL", semble être comme un oiseau sur la branche, autrement dit dans une position instable, peu confortable au sein de sa formation politique, l'APR.

ACTUALITÉ

Plate-forme 
"APR NATIONALE VA MAL!!!"


Pour une jeunesse reconnue et Considérée.
M.  le Président de l'alliance Pour la République, Le combat de principe que mène les jeunes de l’APR au niveau national est plus que légitime.  Lorsque cette jeunesse prend l’initiative de tirer sur la sonnette d’alarme pour la première fois depuis 2012, c'est que l'heure est grave, APR NATIONALE VA MAL. Un cancer est entrain de décimer notre partie de l'intérieur. 
Être jeune et engagé peut parfois s’avérer un défi de tous les jours. Défi que nous avons relevé en vous portant au pouvoir. Mais on a l'impression que tout les chemins qui mènent à vous nous sont fermés.  
Et pourtant... pourtant, la jeunesse est la plus belle des promesses, elle est porteur d'espoir, engagée, spontanée. Cette jeunesse est surtout forte, déterminée, passionnée. M.  Le président, la jeunesse de l'APR est consciente de ce qu’elle vaut et de ce qu’elle veut et est désireuse d’être considérée à sa juste valeur.
Depuis 2012, chacun d’entre nous vous a défendu dans les quartiers, les grands places, dans les transports en commun, les terrains de foot, dans les plages, les bureaux, dans les maisons.... un peu partout et nous avons gardé confiance et patience. De ce fait,  nous n'avons pas le droit d'être de simples spectateurs, mais nous avons le devoir d'être des acteurs de notre temps. Nous sommes l'avenir de ce parti. Nous n'avons pas le droit d'accepter d'être relégué au second plan. 
M.  le président, camarade Macky Sall, nous vous interpellons à travers l’unique moyen de communication à notre disposition pour faire passer le message car, au niveau  national, nous avons une cojer, des responsables, qui devraient être pour vous des cadres d’expression, d’échanges et de partages internes permettant de prendre en compte les préoccupations des jeunes pour ne pas les exposer en public. Tel n'est plus le cas, nous n'avons plus confiance aux responsables locaux ni aux instances du parti.
Il est temps M.  le Président d’écouter les jeunes et de leurs  parler. Comme le disait en son temps Thomas Mann " Être jeune, c’est être spontané, rester proche des sources de la vie, pouvoir se dresser et secouer les chaînes d’une civilisation périmée. Oser avec cette précieuse spontanéité que nous entendons justement apporter notre pierre à l’édifice".
Osons, Proposons et Agissons pour l’avenir de notre parti APR.



Mansour NIANG 
Responsable politique Apr Département de Foundiougne
Coordonnateur de la plate-forme "APR NATIONALE VA MAL"
777306061.
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Le ministre Amadou Hott intervenant au panel de haut niveau des cadres APR

16/11/2019

Drogue saisie et libération des Européens: Les précisions de Me Malick Sall

16/11/2019

Lancement officiel de l’école du parti de la coalition ADIANA: Ecoutez le professeur Benoit Ngom sur " la laïcité et la responsabilité des africains"

16/11/2019

Confusion autour de l’affaire "Boughazeli" : Qui protège le député? la Section de recherche a les mains liées par….

16/11/2019

Aymérou GNINGUE Sur L’affaire Boughazelli : « C’est La Justice Qui Dira S’il Y A Faute Ou Non »

16/11/2019

Pr Iba Barry KAMARA : «Pourquoi Bougazelli A Été Relâché Dès Lors Qu’il A Été Pris En Flagrant Délit»

16/11/2019

Affaire Bougazelli : Le ministre de la Justice réagit mais refuse de se prononcer sur...

16/11/2019

Macky Sall sur l'endettement du Sénégal : « Oui nous nous sommes endettés pour accélérer la construction de notre développement »

16/11/2019

Guesthia : Le rappeur complice dans l’affaire des faux billets de « Bougha »

16/11/2019

TER/ THIAROYE - Marche de protestation contre la fermeture des voies provisoires... (VIDEO)

16/11/2019