Dakarposte.com - Le site des scoops

Guerre non déclarée du pétrole et du gaz: le Sénégal agressé

Lundi 10 Juin 2019 - 13:36
ACTUALITÉ

Guerre non déclarée du pétrole et du gaz: le Sénégal agressé
Les accusations de BBC sont infondées, tendancieuses et gravissimes parce que portant atteinte à l'image de toute une nation.  L’enquête de la BBC largement diffusée parle de montants faisant l’objet de transaction qui font sensation. Et la manœuvre est bien pensée parce que relevant d'une stratégie de déstabilisation plus profonde.  Il s’agit en fait d’une campagne de discrédit pour tenter d'affaiblir notre pays par un divertissement avec le soi-disant contrat et les versements effectués. Cela étant, il me semble important de repréciser que les questions relatives aux contrats se règlent au niveau des tribunaux nationaux et internationaux.  Ici, il s’agit d'un média d’État qui a bien élaboré son sujet avec des moyens colossaux et une détermination infaillible pour s’attaquer à un pays à travers un contrat dans lequel il n’est aucunement protagoniste. 
En analysant le contexte, la Grande Bretagne, comme beaucoup de pays d’Europe, est dans des situations et des perspectives économiques de plus en plus sombres. 
Étant donné que ces pays n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts, il faudrait voir ce qu’ils cherchent à provoquer chez nous  et l’intérêt qu’ils en tireront. 
Il ne s’agit pas d’un coup d’éclat, car d’autres actions peuvent s'en suivre, et le Sénégal ne doit avoir d’alliés que ses propres intérêts.  Autrement dit, il faut se méfier de tout ce qui vient de l’extérieur actuellement, car relevant tout simplement d’une Intelligence économique  à la solde d’un ou de pays en quête de performances économiques. 
Ces Pays ont un patriotisme économique très poussé quand il s’agit de leurs intérêts. 
Ils empruntent aux militaires leurs stratégies afin de mener notre pays à une guerre de l’information c'est-à-dire « une blitzkrieg de l’information »,  en utilisant la propagande et la manipulation, savamment mises en œuvre dans l’espace public par les médias.  
Nous venons de subir une agression mûrement planifiée et la seule attitude qui vaille d'être observée est la sérénité d’abord pour pouvoir, ensuite, préparer la riposte appropriée. Il s’agit surtout de bien étudier les armes de l’ennemi, ses stratégies et objectifs, ses alliés dans notre pays ( une partie de notre opposition malheureusement en mal de patriotisme et de popularité) etc. 
Nous, sénégalais, devons avoir conscience que nul n'a intérêt à mettre le feu dans la maison où il se trouve. Il est impérieux, dans ces moments graves, de montrer notre patriotisme et de Préserver l'image du Sénégal, notre cher pays.
Sidy Same


1.Posté par Anonyme le 11/06/2019 07:32 (depuis mobile)
Très belle analyse! Les mêmes pratiques de BBC et de Blair avaient permis d''attaquer et tuer Khaddafi.
La Libye continue de subir les mensonges de cette chaîne habituée aux mensonges d''État.
BBC sera enterré par ces mensonges sur le Sénégal.

Nouveau commentaire :


A lire absolument......
< >

Samedi 30 Mai 2020 - 13:56 COVID-19 : 7 NOUVEAUX CAS À TOUBA



Publicité

Enquêtes et révélations

COVID-19 : 7 NOUVEAUX CAS À TOUBA

30/05/2020

Uemoa: les ministres des Transports recommandent la réouverture des frontières

30/05/2020

Cap Skirring : La brigade de gendarmerie attaquée, le Commandant et ses hommes blessés

30/05/2020

Covid-19: Vers un durcissement des mesures à Dakar ?

30/05/2020

Violences policières aux USA : la colère enfle, un mort à Detroit

30/05/2020

La Mort De George Floyd Ne Devrait Pas Être «Normale» En 2020, Dénonce Obama

30/05/2020

DEYNA BALDÉ EXPRIME SES REGRETS ET SE CONFIE SUR DIOP ISEG: «C’estmon ami,mon grand-père,mon père…mon tout»

30/05/2020

DÉCOUVERTE MACABRE À SAO PAULO AU BRÉSIL: El Hadj Assane Diouf,35 ans marié et père de 5 enfants, originaire de Pikine,tué par un de ses compatriotes

30/05/2020

Coronavirus : 34 Cas Communautaires À Guédiawaye

30/05/2020

NEUF PATIENTS EN CENTRE DE TRAITEMENT, LA SITUATION SOUS CONTRÔLE À KOLDA

30/05/2020