Incident avec la limousine présidentielle à Nguéniène : La responsabilité de l’Ageroute engagée...

ACTUALITÉ

Suite à l’incident avec la limousine du président Macky Sall qui a pris feu après avoir heurté un dos d’âne hier à Nguéniène lors des obsèques de Ousmane Tanor Dieng, des responsabilités seront forcément situées.  

Pour rappel, hier, en allant à l’inhumation de Ousmane Tanor Dieng, la limousine présidentielle a eu un choc avec un dos-d’âne qui a occasionné des dégâts qui pouvaient être désastreux en ce moment.  

Lorsque les véhicules du cortège ont commencé à arpenter les dos-d’âne, vu la basse gravité des voitures, la limousine présidentielle en a heurté un de plein fouet, entraînant l'éclatement du carter de la voiture et la perte d'huile consécutive. Un départ d'incendie s'ensuivra à hauteur du capot, pendant que le président Macky Sall et son homologue Malien Ibrahima Boubacar Keïta étaient encore à l’intérieur du véhicule.   
Ils seront exfiltrés avec promptitude par les agents de sécurité qui les mettront dans un 4X4 noir pour qu'ils poursuivent leur chemin en direction de la mosquée où devait se tenir la prière mortuaire de OTD.    
Selon des informations de Dakaractu, la première responsabilité incomberait à l’Ageroute qui est chargée de la gestion de toutes les routes qui existent au Sénégal.  

L’Ageroute dont la mission est d'assurer la gestion des emprises des routes du réseau classé et de veiller par tous les moyens à la préservation du patrimoine routier, est la seule 
autorité compétente pour délivrer des autorisations de pose et dépose 
de conduites ou d’occupation de l’emprise des routes classées. 

L’Ageroute Sénégal intervient également pour le compte du ministre chargé des Routes dans les travaux de construction, de réhabilitation et d’entretien de tout le reste du réseau national. En cas de besoin, 
une convention d’exécution peut être signée avec les collectivités publiques bénéficiaires. 

Si on sait que Ageroute a la charge de la gestion des routes, les dos-d’âne aussi sont à sa charge. Si une commune ou une population désire poser un dos-d’âne ou ralentisseur sur les routes internes de la ville, une autorisation et une supervision de l’Ageroute sont obligatoires.  

Si une commune pose des dos-d’âne, les agents de l’Ageroute doivent intervenir pour autoriser ou interdire cela en respectant les normes autorisées sur les zones ciblées ou communes intéressées.  
Dans ce cas de figure, les dos-d’âne construits sur la route dans la commune de Nguéniène ne respectent visiblement pas les normes. Ce qui a causé l’incident hier avec la voiture du président Macky Sall.  


Dakaractu promet de revenir plus largement sur cet incident qui aurait pu être fatal pour le président Macky Sall et son homologue malien Ibrahima Boubacar Keïta...
Mamadou Ndiaye

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Des coups de feu à Banjul (EXCLUSIVITÉ DAKARPOSTE)

26/01/2020

Touchée par le coronavirus, la France s'organise pour prévenir la propagation de la maladie

26/01/2020

À Madrid, l'opposant vénézuélien Juan Guaido appelle ses partisans "à rester debout"

26/01/2020

Au Mali, au moins 19 morts dans l'attaque d'un camp de la gendarmerie

26/01/2020

Les membres du patronat Sénégalais qui ont voyagé avec le Pr Macky Sall connus

26/01/2020

Coronavirus : près de 2 000 cas en Chine, le bilan de l'épidémie monte à 56 morts

26/01/2020

Malgré la dérogation accordée à Dp World : les transporteurs du Port maintiennent leur mot d’ordre de grève

26/01/2020

Banjul "déconnecté "du monde- Impossible d'entrer ou de sortir de la capitale Gambienne

26/01/2020

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro porte plainte contre le procureur d'Abidjan qui l'accuse d'insurrection

26/01/2020

RTS/ PAROLE AU DRH : « Peut-on nous reprocher de sanctionner des agents qui ne travaillent pas?... Qui ai-je renvoyé?... Ce que vous ne saviez pas sur Lucky Patrick Mendy »

26/01/2020