Dakarposte.com - Le site des scoops

L'Otan se renforce en Afghanistan: des soldats belges sur le départ?

International

L'Otan se renforce en Afghanistan: des soldats belges sur le départ?

L'Otan a décidé de renforcer son soutien à l'Afghanistan en passant de 13.000 à 16.000 soldats engagés dans sa mission de conseil et d'assistance aux forces afghanes, Resolute Support, a annoncé mardi le secrétaire général de l'Alliance, Jens Stoltenberg, à la veille de la réunion des ministres de la Défense de l'Otan. Du côté de la Belgique, la Défense s'est engagée à envoyer des troupes supplémentaires en soutien à la mission de l'Otan, mais la décision doit encore être approuvée au prochain conseil des ministres, indique la porte-parole du ministre de la Défense, Laurence Mortier.

"Le nouveau nombre de soldats sera de 16.000 et se concentrera en particulier sur l'entraînement de troupes", en particulier des forces spéciales, sur l'aide à l'armée afghane pour "développer sa force aérienne" et sur la formation dans les écoles militaires, a expliqué M. Stoltenberg lors d'une conférence de presse au siège de l'Alliance atlantique à Bruxelles. 

La moitié des soldats envoyés seront Américains
Actuellement, la mission "Resolute Support" de conseil et d'assistance à l'armée afghane compte environ 13.000 soldats. La décision d'augmenter le nombre de troupes de l'Alliance dans le pays doit formellement être prise jeudi, au deuxième jour d'une réunion des 29 ministres de la Défense de l'Otan à Bruxelles. Ces renforts proviendront "pour moitié des Etats-Unis, et environ pour moitié" des autres pays de l'Alliance et de leurs partenaires, a détaillé M. Stoltenberg.

Les Etats-Unis ont demandé à leurs alliés de l'Otan d'envoyer "environ un millier" de soldats supplémentaires en Afghanistan, où ils sont eux-mêmes en train d'augmenter leur présence, avait annoncé début octobre l'ambassadrice américaine auprès de l'Alliance Kay Bailey Hutchison. 

Pas de combats
Dans le cadre de la "nouvelle stratégie" annoncée par le président américain Donald Trump, Washington envisage un renfort représentant "3.000 soldats américains et environ un millier de soldats alliés" en Afghanistan, avait-elle expliqué. La nouvelle approche américaine, alors que Donald Trump a longtemps prôné un retrait d'Afghanistan, a été décidée en août après une longue évaluation de la situation sur le terrain, où les Talibans regagnent du terrain et contrôlent près de 40% du territoire. 

La mission Resolute Support "ne reviendra pas à des opérations de combat" comme avant 2015, a souligné M. Stoltenberg. Les Etats-Unis ont également envoyé des soldats des forces spéciales engagés aux côtés des soldats afghans contre les Talibans et qui opèrent en dehors de la mission de l'Otan.

La Belgique va-t-elle envoyer des troupes?
La Belgique s'est engagée cet été auprès de l'Otan à envoyer des troupes supplémentaires en soutien à la mission Resolute Support en Afghanistan. La décision devra être approuvée jeudi lorsque le plan opération 2018 - qui reprend l'ensemble des opérations dans lesquelles la Défense sera engagée l'an prochain - sera présenté au conseil des ministres.

Mais l'Alliance a déjà formulé une nouvelle demande à la Belgique. L'Otan souhaite en effet que les Belges renforcent encore leurs troupes en Afghanistan. "Cette demande est à l'étude à l'Etat-major. Nous devons vérifier en interne s'il sera possible ou non, au niveau des effectifs, d'envoyer encore des troupes supplémentaires", explique Mme Mortier. Actuellement, 62 hommes et femmes belges sont engagés dans la mission Resolute Support en Afghanistan.

7sur7.be

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

AFFAIRE DES 150 PELERINS LAISSES EN RADE A DAKAR EN 2017

29/01/2020

UN ANCIEN PRÉSIDENT ARGENTIN NOMMÉ À LA TÊTE DE LA FONDATION FIFA

29/01/2020

MORT DE NDIOBA SECK : SON EX PETIT AMI RECHERCHÉ

29/01/2020

Pikine: La Police arrête un faux policier

29/01/2020

Traité d'ancien distributeur de préservatifs, Mame Makhtar traque son accusateur et...

29/01/2020

67 AGENTS DU MINISTÈRE DES FINANCES ET DU BUDGET DÉCORÉS

29/01/2020

Mansour Faye brise le...silence!

29/01/2020

ANKARA ET DAKAR VEULENT PORTER LE VOLUME DE LEURS ÉCHANGES À UN MILLIARD DE DOLLARS (ERDOGAN)

28/01/2020

Oumar Mbodji, Dg de la Banque Islamique, quitte le navire…

28/01/2020

Mali: le général Sanogo, ex-putschiste, remis en liberté provisoire

28/01/2020