L'étudiant américain libéré de Corée du Nord pour raisons "humanitaires"

International

L'étudiant américain libéré de Corée du Nord pour raisons "humanitaires"

L'étudiant américain Otto Warmbier, arrivé mercredi dans le coma aux Etats-Unis après un an et demi de détention en Corée du Nord, a été libéré pour des raisons "humanitaires", affirme jeudi l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Le jeune homme de 22 ans avait été arrêté en janvier 2016 alors qu'il se trouvait en Corée du Nord dans le cadre d'un voyage organisé pour le Nouvel An. L'étudiant originaire de Cincinnati avait ensuite été condamné à 15 ans de travaux forcés par la Cour suprême nord-coréenne après avoir avoué le vol d'une affiche ornée d'un slogan politique dans un hôtel de Pyongyang où il était hébergé.

"Otto Frederick Warmbier, qui était aux travaux forcés, a été renvoyé dans son pays le 13 juin 2017 pour des raisons humanitaires en vertu du jugement de la Cour centrale de la RPDC (République populaire et démocratique de Corée, Ndlr)", indique l'agence.

Selon le Washington Post, Otto Warmbier a contracté une forme de botulisme peu après son procès en mars 2016 et s'est vu administrer un somnifère qui l'aurait plongé dans le coma.

Sa libération est intervenue après d'intenses efforts diplomatiques en coulisse.

7SUR7.BE

Nouveau commentaire :



Publicité

Enquêtes et révélations

Communiqué du Conseil des ministres du 24 avril 2019

24/04/2019

Voici les mesures individuelles du Conseil des ministres du 24 avril 2019

24/04/2019

EXCLUSIVITÉ DAKARPOSTE ! Mame Boye Diao remplace Mamour Diallo à la Direction des DOMAINES

24/04/2019

Le fils de Sékou Touré condamné à 7 ans de prison pour esclavagisme aux Etats-Unis

24/04/2019

L’IMMEUBLE SCRUPULDOS EN RUINES : PLUS DE 100 MILLIONS EN MARCHANDISES BRÛLÉS

24/04/2019

Nomination: Pape Demba Bitèye nommé DG de la Senelec

24/04/2019

FONSIS : Pape Demba Diallo prend les commandes

24/04/2019

Espagne : Un Sénégalais poignardé à mort

24/04/2019

Drame aux Parcelles Assainies : Un vigile poignardé à mort

24/04/2019

Ahmed Aidara : " Étre Maire de Guédiawaye.... C'est pas moi qui en décide "

24/04/2019